Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La lettre de Machin

Auteur : Jean-Pierre Govignaux

La lettre de Machin raconte la relation unissant un homme et une femme d’âges mûrs, intelligents et sensibles que les caprices de l’histoire et de leurs parents ont fait baptiser Martin Machin et Martine Martin. Des noms qui ont pu contribuer, à force de vivre avec, à les rendre ironiques et nonchalants. Quinze ans après leur rencontre survenue alors qu’ils avaient déjà tous deux un passé et des enfants, ils redoutent l’installation de la routine et l’extinction de l’enchantement.
Martin n’écrivant plus de lettres à Martine et celle-ci ayant fini par s’en plaindre, il a l’imprudence de lui promettre la plus longue du monde de tous les temps. Il prend conscience de la difficulté qu’il ressent à écrire une telle lettre. Il ne sait comment ni par quoi commencer. Que faire de toutes ces notes accumulées dans des carnets ?
Martin Machin l’entame par un souvenir presque épique de voyage, et pour la compléter… décrit leur relation, à la troisième personne et comme s’il s’agissait d’un roman…