Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La littérature au laboratoire

Auteur : Collectif

Fondé en 2010, le Stanford Literary Lab a ouvert un nouveau chapitre des études littéraires. Soucieux d’explorer l’histoire de la littérature à l’aide des ressources numériques, ce collectif de chercheurs s’est d’abord attaché à traduire en langage informatique la complexité des opérations mises en oeuvre par toute critique littéraire, pour éprouver les grands récits de la naissance et de l’évolution du roman ou du théâtre européen à partir de corpus de textes trop immenses pour être embrassés par un seul savant, aussi érudit fût-il.
Au fil de leurs expérimentations, toutefois, les nouvelles technologies ont changé de statut : elles devaient rendre possible la vérification à très large échelle d’hypothèses audacieuses ; elles ont fini par défier les concepts mêmes qui entrent dans la formulation de ces hypothèses.