Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La mort au cou

Auteur : Reine Cioulachtjian

Grand reporter, Arsène Loupia prend des vacances bien méritées dans sa ville natale, Marseille. Un article dans le journal, annonçant une vente aux enchères attire son attention : la veuve de l’archéologue Panayotis vend les objets découverts en Turquie, par son mari, lors des fouilles qui ont conduit à son assassinat.
Poussé par la curiosité, Arsène décide de se rendre à cette vente aux enchères. Sa présence dans ce lieu déclenche toute une série d’événements. Ayant récupéré un carton de vieux journaux appartenant à l’archéologue, Arsène est menacé par des appels anonymes. C’est le départ d’une grande aventure qui va le conduire de Marseille à Paris, puis à Istanbul.
L’enjeu est le trésor des Rois Mages, découvert par Panayotis : trois coffrets d’or fin remplis d’or, d’encens et de myrrhe et surtout, un collier précieux, serti de saphirs. D’après la légende, celui-ci aurait été offert à Marie, la mère du Christ, par Melchior le Roi Mage. Les pouvoirs du collier semblent magiques et terrifiants.