Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La princesse chatte : un conte sur la redemption du feminin. Suivi de La princesse et le serpent

Auteur : Marie-Louise von Franz

Traducteur : Brigitte Egger | Francine Saint Rene Taillandier-Perrot, Brigitte Egger

Date de saisie : 00/00/0000

Genre : Psychologie, Psychanalyse

Editeur : la Fontaine de Pierre, Paris, France

Collection : Psychologie, n 8

Prix : 22.00 / 144.31 F

ISBN : 978-2-902707-60-7

GENCOD : 9782902707607

Acheter La princesse chatte : un conte sur la redemption du feminin. Suivi de La princesse et le serpent chez ces libraires independants en ligne :
L’Alinea (Martigues)Dialogues (Brest)Durance (Nantes)Maison du livre (Rodez)Mollat (Bordeaux)Ombres Blanches (Toulouse)Sauramps (Montpellier)Thuard (Le Mans)

  • Le journal sonore des livres : Lu par Charles Lieber – 07/01/2010

Telecharger le MP3

  • Les presentations des editeurs : 05/07/2006

Etre maudite par la Vierge Marie dans le sein de sa mere et condamnee a se transformer en chatte a l’age de seize ans, voila, en verite, un sort bien etrange.

Tout au long de l’interpretation de ce conte, Marie-Louise von Franz nous introduit dans les subtilites, claires et obscures, de la feminite. Elle nous montre que le sens ultime de ce recit est la rehabilitation du feminin dans sa totalite, aussi bien chez la femme que chez l’homme ; elle y traite egalement du probleme du couple, tellement crucial a notre epoque.

Les neufs volumes que Marie-Louise von Franz a consacres a l’etude psychologique des contes de fees et des mythes de tous pays forment un ensemble qui n’a pas son equivalent, tant par la profondeur des vues qui y sont developpees que par son importance.

Rappelons que l’oeuvre de Marie-Louise von Franz, la proche collaboratrice de C.G. Jung, s’etend a de nombreux domaines de la psychologie des profondeurs auxquels elle a apporte, avec sa longue experience de therapeute, l’originalite et la penetration d’esprit qui sont les siens.

  • Les courts extraits de livres : 05/07/2006

La Chatte, redevenue humaine, est toujours remplie de sagesse et possede des pouvoirs magiques, tandis que le heros demeure un peu faible. Il n’est pas encore un homme accompli, c’est pourquoi elle continue a exercer ce pouvoir magique sur lui et arrange et provoque, de maniere detournee et vraiment tres chatte, cette confrontation entre le pere et le fils. Elle a l’intention de faire du heros un homme en l’obligeant a tirer les choses au clair et a prendre position de maniere resolue contre le vieil empereur, au lieu de se contenter de s’en aller. Cela correspond tout a fait a mon sentiment qui est qu’une chose nouvelle ne doit pas etre simplement inseree dans les anciens usages. Il existe certaines idees nouvelles que nous devons avoir l’honnetete de reconnaitre comme telles et de soutenir, car, sans cela, leur energie est perdue.