Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La rue de l’oubli

Auteur : Nicolas Carillo-Lopez

La rue de l’oubli a toujours nourri l’imaginaire des chasseurs de mystères.
Certains livres racontent même qu’elle est la toute dernière escale des ermites, sur le long et vieux chemin les conduisant à la connaissance ultime. De cette rue, tout n’est pas connu, loin de là ! Ce qu’on en sait est essentiel, comme est essentiel ce qu’on en ignore. Quelque part dans Paris, ou ailleurs, vous prendrez peut-être un jour la rue de l’oubli, une rue qui ne comptera pas assez d’âmes pour figurer sur les cartes officielles.
Il faudra alors s’attendre au pire, car cette rue n’aura-t-elle jamais existé ? Toujours du côté de Borges, Nicolas Carrillo Lopez nous offre encore dans son second roman un philtre puissant, une vertigineuse plongée dans le monde inaccessible de l’éternité. Il mêle l’absurde, le mystique et le réel avec une force presque satanique. Il joue avec les mots, tous les mots, dont l’écho laissera encore dans vos esprits une empreinte indélébile.