Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La sente des contrées secrètes ; carnet de voyage et haïkus (préface Jean-Marc Chounavelle)

Auteur : Matsuo Bashô

Oku no Hosomichi, ou, dans une traduction imagée, La Sente des Contrées secrète, a été publié en 1689. Il s’agit l’ultime journal de voyage de Matsuo Bashô, maître incontesté du haïku, ces courtes poésies de trois vers, si caractéristiques de la culture japonaise. En effet, au retour de ses pérégrinations à travers son archipel, Bashô décrivait chaque étape et y incluait un haïku qui cristallisait ses émotions.
Dans cet ouvrage, Jean Marc Chounavelle a complété sa traduction par un commentaire accompagnant chaque élégie. Son objectif est d’éclairer le lecteur sur la subtilité des métaphores, et lui permettre d’appréhender et d’apprécier les savantes allégories, allusions ou évocations littéraires, ainsi que les réminiscences ou références historiques qu’a aimé utiliser le poète.