Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La tortue qui voulait dormir

Auteur : Roberto Aliaga

Illustrateur : Alessandra Cimatoribus

Date de saisie : 24/09/2008

Genre : Jeunesse a partir de 3 ans

Editeur : OQO, Pontevedra, Espagne

Collection : O, contes pile-poil

Prix : 12.00 €

ISBN : 978-84-9871-012-0

GENCOD : 9788498710120

Sorti le : 24/09/2008

  • Le choix des libraires : Choix de Fanny Priolet de la librairie GIBERT JOSEPH a MONTPELLIER, France – 14/07/2012

C’est l’hiver. La tortue est tres fatiguee et se prepare a dormir jusqu’au printemps. Elle a mit sa jolie chemise de nuit a rayures, s’est brosse les dents et a bien aplati son oreiller et s’apprete a sombrer dans le sommeil quand : TOC !TOC !TOC !
Mais qui peut ainsi la reveiller ?
On s’attache tres vite a cette gentille tortue qui n’arrive pas a dormir.
Une histoire sympathique a raconter a tous les petits qui ne veulent pas aller au lit !

  • Les presentations des editeurs : 14/07/2012

La tortue est tres fatiguee et dormira tout l’hiver.

Une fois au lit et apres avoir accompli tous les rituels qui precedent le coucher (se brosser les dents, enfiler sa chemise de nuit, arranger les draps…), quelqu’un frappe a sa porte. Un a un, ses amis se presentent avec differents cadeaux (un bonnet, une tarte aux poires, une couverture…) pour l’accompagner pendant la longue periode de sommeil qui l’attend.

L’amitie est importante et la tortue est reconnaissante pour toutes ces attentions, mais elle est de plus en plus fatiguee et la seule chose qu’elle desire reellement c’est un peu de tranquillite pour pouvoir enfin dormir.

Les terreurs nocturnes, la peur de l’obscurite et l’inquietude au moment d’aller dormir sont habituelles pendant l’enfance, il est donc tres important que le lecteur s’identifie avec des personnages qui presentent l’experience du sommeil comme un acte soulageant, et qu’il reconnaisse le besoin biologique du repos et du silence comme un etat necessaire et agreable.

Au niveau de la structure, cette histoire est construite avec des rimes, des repetitions, des enumerations et un traitement tres simple du langage pour les plus jeunes. Le jeu des onomatopees, renforce par l’illustration, apporte un ton ludique a la narration et marque un rythme qui peut engendrer une interactivite avec les auditeurs. Les plus petits peuvent suivre l’histoire grace a des illustrations au style propre et aux textures particulieres, pleines de tendresse et d’humour.