Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La vie en cabane ; petit discours sur la frugalité et le retour à l’essentiel

Auteur : David Lefèvre

Nombreux sont ceux qui rêvent de finir en cabane… Non derrière les barreaux mais à l’ombre de celle qu’ils se construiraient en marge des hommes, sous le soleil de la liberté retrouvée. Nouveau symbole de la vie simple, de la sobriété heureuse et de la décroissance, le recours aux cabanes offre une alternative à la civilisation de l’abondance, une échappatoire propice à la renaissance, à l’élévation spirituelle. Dans les yourtes, tipis et isbas, la fenêtre comble mieux le regard que les écrans, la nature sert de calendrier, le calme et la solitude de confort. Ces refuges pansent ainsi les âmes meurtries par le progrès, en quête de renouveau ou d’humanité. Plus qu’une évasion, la cabane représente un défi à l’uniformisation des modes de vie et permet de goûter une félicité inattendue.