Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

La vie quotidienne en peinture

Auteur : Beatrice Fontanel

Date de saisie : 00/00/0000

Genre : Art – Peinture

Editeur : La Martiniere, Paris, France

Collection : Art

Prix : 45.00 / 295.18 F

ISBN : 978-2-7324-3284-7

GENCOD : 9782732432847

Acheter La vie quotidienne en peinture chez ces libraires independants en ligne :
L’Alinea (Martigues)Dialogues (Brest)Durance (Nantes)Maison du livre (Rodez)Mollat (Bordeaux)Ombres Blanches (Toulouse)Sauramps (Montpellier)Thuard (Le Mans)

  • Les presentations des editeurs : 14/05/2006

Comment se protege-t-on de la froideur des sols ? Qui a le privilege de dormir dans des draps ? Pourquoi les etageres sont-elles installees si haut ? Comment les gens decoraient-ils les murs de leurs maisons ? Par quel lent processus l’unique salle commune a laisse la place a des habitations de plusieurs pieces, aux fonctions specialisees ? Quelles modifications l’arrivee de l’eau courante et de l’electricite a-t-elle engendrees dans nos modes de vie ?

Du moyen Age a nos jours, la maison a connu de nombreuses revolutions techniques ou ameliorations pratiques qui temoignent de changements de mentalites.

A travers une exploration minutieuse d’une centaine de chefs d’oeuvres (peintures, fresques, miniatures,…) rigoureusement selectionnes par l’auteur, cet ouvrage raconte cette fabuleuse histoire de la vie quotidienne, du Bien Vivre et des moeurs de 6 periodes : Au Moyen Age (dans la chambre des Dames) – A la Renaissance (Au theatre de la cheminee) – Au XVIIe siecle (La felicite domestique et le manege bien fait) – Au siecle des Lumieres (L’avenement de la servante) – Au XIXe siecle (Revolutions dans la maison : salle de bains, salle a manger, couloir..) – Au XXe siecle (Grandeur et decadence de l’armoire et du buffet).
Nee a Casablanca en 1957, Beatrice FONTANEL est ecrivain, poete et iconographe. Elle est l’auteur de nombreux livres illustres parmi lesquels : Corsets et soutiens-gorge, Bebes du monde, 1914-1918, nous etions des hommes (de La Martiniere), Quand les artistes peignaient l’histoire de France, L’Eternel feminin, une histoire du corps intime (Seuil). La vie quotidienne est son terrain privilegie et son travail d’ecriture nourrit ses ouvrages documentaires dont les recueils de poesie dont elle est aussi l’auteur : La Menagere Cannibale (Le Seuil-Jeunesse) et Eloge des nuages (de La Martiniere).

  • La revue de presse Anne Goscinny – Le Figaro du 15 decembre 2005

… Ce livre, La Vie quotidienne en peinture m’a fait de l’oeil. Il a murmure : Ouvre-moi d’une voix chaude. Je me suis approchee, mefiante. C’est alors un rire d’enfant qui a jailli. Je l’ai feuillete, convaincue que j’allais lui faire jouer la partition de l’eventail, et la tout s’est arrete. Tout. La rue et le temps. Je me suis assise et j’ai ecoute parler les images qui me racontaient non pas une histoire, mais mon histoire. J’ai ete tour a tour une jeune accouchee du Moyen Age, une precieuse coquette et coquine ecoutant une lecture, un miroir refletant un tableau qui me representait. J’ai eu froid loin du feu, j’ai eu chaud dans un bain. Je me suis couchee nue en prenant soin de me couvrir la tete (le mal arrivant par la) et de fermer les rideaux de mon lit…