Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

L’art est difficile

Couverture du livre L'art est difficile

Auteur : Preface de Pierre Dumayet | Jean-Baptiste Harang

Date de saisie : 13/02/2005

Genre : Litterature Etudes et theories

Editeur : Julliard, Paris, France

Prix : 20.00 / 131.19 F

ISBN : 978-2-260-01664-9

GENCOD : 9782260016649

  • Les presentations des editeurs : 14/05/2006

En redecouvrant le travail de Jean-Baptiste Harang, on croisera Robbe-Grillet, Marcel Ayme, Pascal Quignard, Marie NDiaye, Philippe Djian, Jean Echenoz, Michel Houellebecq et tant d’autres.

Pour qu’un critique litteraire compte dans l’histoire de son temps, il doit etre dote de quelques solides defauts. Il lui faut des a priori, des mauvaises fois, de l’entetement, des acces de mechante bile. Mais il lui faut evidemment beaucoup de qualites rares : une culture solide, un veritable amour des livres, un discernement, des convictions et un vrai style. Sainte-Beuve, Leautaud, Connoly, Nabokov etaient de cette race. Sans vouloir l’ecraser sous ces comparaisons, on peut avancer que Jean-Baptiste Harang travaille dans cette dimension.
Depuis vingt ans qu’il officie a Liberation, Jean-Baptiste Harang a impose avec beaucoup d’elegance une forme de critique tres exigeante. L’autopsie du texte ne pouvant se disjoindre d’une connaissance approfondie de son auteur, il a souvent couple dans un meme numero du supplement litteraire la critique du roman et l’interview du romancier. Ses choix sont connus, defendus, argumentes, et il s’est constitue au fil des annees une famille de lecteurs qui prennent un plaisir particulier a retrouver ses chroniques chaque semaine.
Pour ce livre, Jean-Baptiste Harang a choisi les chroniques qui lui paraissaient les plus pertinentes et qui pouvaient resister le mieux au temps, cet ennemi favori du critique (et de l’ecrivain).