Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Le bilan

Couverture du livre Le bilan

Auteur : Karen Bastien | Sonya Faure

Illustrateur : Jul

Date de saisie : 00/00/0000

Genre : Documents Essais d’actualite

Editeur : Danger public, Paris, France

Collection : Alter

Prix : 14.50 €

ISBN : 978-2-35123-109-8

GENCOD : 9782351231098

  • Les presentations des editeurs : 23/09/2006

CPE, Assedic, impots, education, police, justice, environnement… Depuis un an, le gouvernement de Dominique de Villepin et de Nicolas Sarkozy, l’un des plus actifs de la Cinquieme Republique, a pris une avalanche de mesures et fait passer des dizaines de circulaires.
Communication ? Agitation ?0u vrai travail ? Le gouvernement a-t-il tenu ses promesses ? Quels moyens a-t-il debloque ? Et, surtout, pour quels resultats ?

Pour la premiere fois, Le Bilan aide les citoyens a comprendre ce que font vraiment ceux qui nous gouvernent.

Sonya Faure, 30 ans, est journaliste a Liberation. Dernier ouvrage paru : Nicolas Sarkozy ou le destin de Brutus (Denoel).

Karen Bastien, 30 ans, est journaliste a Liberation. Elle est deja l’auteure d’Une autre mondialisation en mouvement ? (Mango)

Jul, 32 ans, est dessinateur a Charlie Hebdo et auteur de II faut tuer Jose Bove, La Croisade s’amuse (Albin Michel) et Da Vinci Digicode (Danger Public).

  • Les courts extraits de livres : 23/09/2006

Modernisation de la Fonction publique

Ce n’est pas une lubie ideologique, mais le resultat d’une amelioration de la gestion.
Il n’y a pas de bouc emissaire, ni de vache sacree

Herve Mariton, le jour de l’annonce de la suppression de 15.000 postes dans la Fonction publique.

En octobre 2005, Dominique de Villepin expose des mesures pour ameliorer les services publics et moderniser le fonctionnement de l’Etat : deplafonner les heures supplementaires pour que les fonctionnaires qui le veulent puissent travailler plus pour gagner plus, moduler certains horaires d’administrations (La Poste et la Securite sociale resteront ouvertes jusqu’a 20h une fois par semaine, ainsi que le samedi matin, dans un certain nombre de grandes villes). Ces mesures s’experimenteront d’abord localement et sur base de volontariat. Le Premier ministre annonce egalement la publication d’une charte des services publics en milieu rural (signee en juin 2006). En janvier 2006, Jacques Chirac, dans sa ceremonie des voeux a la Fonction publique s’engage a l’ouvrir davantage aux femmes et aux hommes du secteur prive ou associatif, ainsi qu’aux Francais issus de l’immigration. Il envisage notamment de creer de nouvelles voies d’acces pour les postes a responsabilite, en plus de celles fournies par l’ENA.
Le 7 juin 2006, Christian Jacob, ministre de la Fonction publique, presente son projet de loi dit de modernisation. Il prevoit tout d’abord des mesures concernant la formation : il etend par exemple aux fonctionnaires un conge specifique pour pouvoir obtenir la validation des acquis par l’experience (VAE), qui existe deja dans le prive, depuis la loi de modernisation sociale de 2002. Il introduit egalement le droit individuel a la formation (DIF) au profit des fonctionnaires, identiques dans sa duree a celui des salaries du prive. Le projet cree en outre un systeme de reconnaissance des acquis de l’experience professionnelle (Raep), qui pourra dans certains cas faire partie des criteres de selection utilises dans le cadre des concours d’entree a la Fonction publique.