Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Le bois des huguenots

Auteur : Christian Marty

Le 9 octobre 1562, l’armée catholique de Blaise Monluc, écrasa celle du protestant Duras lors de la bataille de Vergt en Périgord blanc. Au soir de cette bataille, les huguenots réfugiés dans les bois des alentours furent rattrapés par les Espagnols et les Gascons qui leur tiraient dessus comme ceux qui tirent aux oiseaux. Mais les villageois en tuèrent encore plus. car hommes et femmes leur couraient sus et il fut nombré plus de deux mille morts outre ceux que les villageois dépêchèrent, écrivit Monluc dans ses Commentaires.
Sébastien, jeune cavalier du contingent espagnol envoyé par le roi Philippe II pour aider les catholiques, fut grièvement blessé à la tête lors de cette bataille. Emmené à l’hôpital des soeurs de Sainte Marthe de Belvès, il fut ensuite hébergé par Emilienne de Clayrac qui l’avait reçu avec quatre autres cavaliers lors du passage de l’avant-garde catholique dans la ville, jusqu’à sa guérison en février 1563.