Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Le bonheur au féminin ; stratégies narratives des romancières des Lumières

Auteur : Isabelle Tremblay

Les romancières du siècle des Lumières ont été les premières à poser la question du bonheur au féminin de façon aussi stratégique. Les passages obligés de la féminité, tels que le mariage, la maternité et la vertu, sont-ils garants de bonheur ? Les femmes mises en scène peuvent-elles s’affranchir de l’idéal féminin façonné par l’ordre établi ? Peuvent-elles échapper à la culpabilité qui les presse de suivre fidèlement le chemin tracé pour elles ? Quels recours sont à leur disposition pour être heureuses ?

C’est autour de ces questions, d’une troublante actualité, que les auteurs du XVIIIe siècle tracent le parcours de la destinée féminine, avec tous les détours, les obstacles et les enjeux qu’il peut comporter. Leur discours laisse surtout entendre que le bonheur n’est pas possible sans une remise en question des rôles et de la place des femmes dans la société.