Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Le divin marche : la revolution culturelle liberale

Auteur : Dany-Robert Dufour

Date de saisie : 18/10/2007

Genre : Sociologie, Societe

Editeur : Denoel, Paris, France

Collection : Mediations

Prix : 22.00 / 144.31 F

ISBN : 978-2-207-25914-6

GENCOD : 9782207259146

Sorti le : 04/10/2007

Acheter Le divin marche : la revolution culturelle liberale chez ces libraires independants en ligne :
L’Alinea (Martigues)Dialogues (Brest)Durance (Nantes)Maison du livre (Rodez)Mollat (Bordeaux)Ombres Blanches (Toulouse)Sauramps (Montpellier)Thuard (Le Mans)

  • La voix des libraires : Marie-Rose Guarnieri de la librairie des ABBESSES a PARIS, France (visiter son site) – 10/10/2007

Telecharger le MP3

Marie-Rose Guarnieri – 09/10/07

  • Les presentations des editeurs : 08/06/2009

Les vices prives font la fortune publique : cette formule aujourd’hui banale scandalisa l’Europe des Lumieres lorsqu’elle fut enoncee pour la premiere fois en 1704 par Bernard de Mandeville. Pourtant, ce medecin, precurseur trop meconnu du liberalisme, ne faisait qu’enoncer la morale perverse qui, au-dela de l’Occident, regit aujourd’hui la planete. Elle est au coeur d’une nouvelle religion qui semble desormais regner sans partage, celle du marche : si les faiblesses individuelles contribuent aux richesses collectives, ne doit-on pas privilegier les interets egoistes de chacun ?

En philosophe, Dany-Robert Dufour poursuit dans cet ouvrage ses interrogations sur les evolutions radicales de notre societe. En presentant, en autant de chapitres, les dix commandements inquietants qui resultent de la morale neoliberale aujourd’hui dominante, il analyse les ebranlements qu’elle provoque dans tous les domaines : le rapport de chacun a soi et a l’autre, a l’ecole, au politique, a l’economie et a l’entreprise, au savoir, a la langue, a la Loi, a l’art, a l’inconscient, etc. Et il demontre ainsi qu’une veritable revolution culturelle est en cours. Qui nous menera jusqu’ou ?

Dany-Robert Dufour, philosophe, est professeur en sciences de l’education a l’universite Paris-VIII, directeur de programme au College international de philosophie. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont Folie et democratie (1996), et chez Denoel, L’Art de reduire les tetes (2003) et On acheve bien les hommes (2005).

  • La revue de presse Jean Birnbaum – Le Monde du 19 octobre 2007

Dans Le Divin marche, il passe en revue les “dix commandements” propres a la “religion liberale”, et tente d’en decrire les consequences dans les rapports que nous entretenons avec autrui, l’art ou encore la politique. Mais ce specialiste de l’education devait forcement insister sur un aspect qui lui tient particulierement a coeur : la relation au savoir, a la transmission, et d’abord a la langue.