Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Le feu d’Heraclite : scene d’une vie devant la nature

Couverture du livre Le feu d'Heraclite : scene d'une vie devant la nature

Auteur : Erwin Chargaff

Traducteur : Chantal Philippe

Date de saisie : 02/11/2006

Genre : Biographies, memoires, correspondances…

Editeur : V. Hamy, Paris, France

Prix : 22.00 / 144.31 F

ISBN : 978-2-87858-185-0

GENCOD : 9782878581850

  • Les presentations des editeurs : 06/07/2006

” Ma vie a ete marquee par deux decouvertes scientifiques inquietantes : la fission de l’atome et l’elucidation de la chimie de l’heredite. Dans un cas comme dans l’autre, c’est un noyau qui est maltraite : celui de l’atome et celui de la cellule. Dans un cas comme dans l’autre, j’ai le sentiment que la science a franchi une limite devant laquelle elle aurait du reculer. ” Chargaff croit en la nature, mais doute radicalement de la science d’aujourd’hui. Elle est devenue trop puissante, trop soumise aux exigences de la technologie et de la finance, trop complexe et impenetrable. Scientifique, il sait de quoi il parle. Et il ne parle pas seulement avec l’autorite d’un specialiste, mais aussi avec une aprete critique et un amour de la polemique qui rappellent Karl Kraus, une des figures qui ont guide sa vie.

Erwin Chargaff est ne le 11 aout 1905 a Czernowitz. Entre 1920 et 1928 il poursuit des etudes de chimie et de litterature a Vienne. Apres l’incendie du Reichstag (” Hitler a fait de moi un Juif “), il accepte un poste a Paris, puis il rejoint les USA, ou, de 1935 a 1974, il sera chercheur a l’universite de Columbia. En 1945, il decouvre la structure de l’ADN, et enonce les regles dites ” de Chargaff “, lois capitales sans lesquelles la substance hereditaire de l’homme n’aurait pas pu etre dechiffree. Il meurt a New York, en 2002, a l’age de 97 ans.