Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Le fiance de la lune

Auteur : Eric Genetet

Date de saisie : 28/08/2008

Genre : Romans et nouvelles – francais

Editeur : Ed. Heloise d’Ormesson, Paris, France

Prix : 15.00 €

ISBN : 978-2-35087-087-8

GENCOD : 9782350870878

Sorti le : 28/08/2008

  • Le choix des libraires : Choix de Catherine Demontpion de la librairie PAGES D’ECRITURE a SAINT-YRIEIX LA PERCHE, France (visiter son site) – 14/07/2012

Arno Reyes, la quarantaine, exerce un metier qui l’envoie en mission sans preavis aux quatre coins du monde. Il mene donc une vie solitaire, sans attache, logeant dans des chambres d’hotels entre deux missions, une petite amie occasionnelle. Une vie solitaire voulue. Mais Giannina, la trentaine, apparait et l’aventurier solitaire a maintenant des envies de stabilite, revient dans la maison de famille delaissee, souhaite avoir un enfant. Tout se realise, tout le bonheur qu’il ne semblait pas vouloir s’installe dans sa vie. Le bonheur mais aussi le quotidien, l’habitude qui peut gacher la vie d’un couple, lui faire oublier l’amour qui etait la au tout debut. Jusqu’a cette maladie qui changera tout.
Une histoire belle, sensible. Une ecriture precise, sans mievrerie pour decrire les sentiments, le temps qui passe trop vite, les erreurs que l’on commet dans un couple, la necessite de faire attention a la personne qui partage sa vie, a ses desirs et son amour avant qu’il ne soit trop tard. Une histoire a lire en ecoutant la voix melodieuse d’Ella Fitzgerald qui hante les pages du roman, comme celle de Giannina hantera la vie d’Arno et de son fils.

  • Les presentations des editeurs : 14/07/2012

Toujours entre deux hotels, entre deux filles, entre deux missions, Arno Reyes, la quarantaine, n’aime rien tant que son independance. Libre, sans attaches, il voyage et vit leger. Malgre sa desinvolture, il attend l’Heroine romantique qui bouleversera sa vie. Et Giannina, avec son petit air d’Anna Karina, chanteuse de jazz a la gloire montante, semble bien l’inaccessible etoile qui lui donnera le premier role. Leur histoire debute intensement, avant d’etre consacree par la naissance de Zacharie. Mais l’habitude et le temps usent les plus belles passions. Arno s’eloigne de Giannina, s’eprend d’une autre femme, blanchit ses nuits au poker. Lorsque la sante de sa femme devient preoccupante, c’est l’electrochoc et le retour a l’essentiel.
Des decors facon La Lune dans le caniveau, une ambiance a la Diva, cette histoire d’amour sur fond de jazz est evidente et dechirante, comme un standard.