Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Le gout d’entreprendre

Auteur : Stephane Leneuf

Date de saisie : 04/04/2008

Genre : Entreprise

Editeur : Bourin editeur, Paris, France

Collection : Document

Prix : 18.00 / 118.07 F

ISBN : 978-2-84941-082-0

GENCOD : 9782849410820

Sorti le : 06/03/2008

  • L’espace des editeurs : Stephane Leneuf – 17/09/2008

Telecharger le MP3

Stephane Leneuf – 04/04/08

  • Les presentations des editeurs : 17/09/2008

Qu’est-ce qui pousse un homme ou une femme a creer une entreprise ? Faut-il une personnalite particuliere ? Une passion pour l’argent ? Le gout du pouvoir ? C’est pour repondre a ces questions et a beaucoup d’autres que Stephane Leneuf a reuni les temoignages de patrons emblematiques et de jeunes entrepreneurs qui font l’economie francaise d’aujourd’hui.

Ils racontent a la premiere personne leurs aventures, leurs reves et leurs ambitions et ce qu’est pour eux le gout d’entreprendre. Des temoignages souvent emouvants, surprenants, qui detruisent des idees recues sur la difficulte d’entreprendre en France. Le Gout d’entreprendre est un livre tres utile pour mieux comprendre celles et ceux qui dirigent une entreprise. Un livre indispensable pour tous ceux et celles qui veulent se lancer dans l’aventure et savoir s’ils ont une chance d’egaler les grands modeles d’aujourd’hui.

Stephane Leneuf est chef du Service economique et social de France Inter. Le Gout d’entreprendre est son premier ouvrage.

  • Les courts extraits de livres : 17/09/2008

Xavier Niel

Xavier Niel est l’actionnaire majoritaire et le dirigeant historique du Croupe Iliad de telecommunications. Il a notamment fonde en 1993 le premier fournisseur d’acces a Internet en France, Worldnet. Il est a l’origine des evolutions strategiques majeures suivies par le groupe, depuis le lancement du service Annu ou le developpement d’une offre d’acces a Internet ayant pour modele economique les reversements de France Telecom, jusqu’au lancement du projet Freebox.

CHOISIR SON DESTIN

Si je devais donner une definition du gout d’entreprendre, je dirais que c’est un phenomene qui correspond tout simplement a un choix de vie. Lorsque vous etes un salarie dans une entreprise et que vous travaillez pour un employeur, vous vous levez le matin, vous vous rendez a votre travail, et le soir, vous rentrez chez vous, tout simplement. Ainsi, votre chemin est tout trace. Le gout d’entreprendre est a l’inverse d’une telle situation car, lorsque vous entreprenez, vous sortez des sentiers battus. Vous connaissez des joies, des plaisirs, des peines, qui font souvent pousser a l’extreme l’envie de travailler. Vous le faites non pas pour de simples raisons alimentaires ou pour le simple besoin de percevoir un revenu qui vous permet de vivre, mais parce que vous y prenez beaucoup de plaisir. Tres souvent, la plupart des gens pensent qu’il faut disposer de qualites specifiques pour se lancer dans la creation d’entreprise. A mon avis, il faut surtout etre tres chanceux, car ce sont un peu les hasards de la vie qui poussent a se lancer. Il est egalement necessaire d’avoir la faim au ventre, car la creation de sa propre societe reste un cheminement tres personnel. Il est fortement ancre au souhait et a la possibilite de conquerir sa propre autonomie, or ce phenomene n’est pas accessible a tout le monde.

TOTALEMENT ICONOCLASTE

Il existe une donnee un peu etonnante dans notre pays et qui me choque un peu. En fonction de vos origines sociales, de l’activite de vos parents et de votre environnement familial, vous disposez de plus ou moins de chances de devenir entrepreneur. En ce qui me concerne, je suis issu d’un milieu relativement modeste. Dans ma famille, je suis totalement iconoclaste. Apres son bac, mon pere a poursuivi ses etudes pendant dix-huit ans. Pour lui, la reussite passait avant tout par l’ecole autour de notions tres simples : apprendre, chercher, comprendre et savoir ce que l’on est capable d’apporter aux autres. Le paradoxe, c’est qu’il me considere presque comme un echec, puisque ma culture generale est relativement peu elevee et qu’il a toujours considere que la notion de reussite n’etait en aucun cas liee a l’entreprise, encore moins aux revenus financiers qu’elle peut engendrer. En cela, il a sans doute raison, car pour lui l’entreprise se resume simplement au fait d’exploiter un besoin humain et d’en tirer un benefice pratique. J’ai un sentiment personnel tres fort qui revient tres souvent, et il reste pour moi un element de stress important : je pense que, a partir du moment ou vous avez envie de transmettre le gout d’entreprendre a vos enfants, vous avez toutes les chances d’echouer. Cette analyse part d’un constat educatif relativement simple : si vous autorisez un enfant a prendre une initiative quelconque, ou si vous lui interdisez de le faire, il fera tout le contraire de ce que vous souhaitez. Des lors, pour transmettre le gout d’entreprendre sans perturber les futurs choix de vie de vos enfants, je pense qu’il faut leur offrir le maximum de culture, de connaissance, afin qu’ils disposent d’une ouverture d’esprit la plus large possible. C’est en leur proposant le panorama le plus ouvert a la comprehension du monde qu’on leur donnera un certain nombre de gouts, et surtout celui de devenir ce qu’ils ont envie d’etre. La vraie valeur a transmettre doit donc etre celle qui leur permet de choisir leur destin en toute connaissance de cause. Si je me penche sur mon passe, je me rends compte que ce sont mes parents qui m’ont donne le gout de l’informatique, tout simplement parce qu’ils m’ont permis un jour de m’asseoir derriere un ordinateur et de partir a la decouverte d’un nouveau monde. C’est parce que j’ai aime l’informatique que j’ai cree tous ces produits, et qu’Illiad Free existe. L’education et la scolarite jouent donc un role fondamental. Je pense tres sincerement que si, pendant un cursus scolaire, des professeurs donnent l’envie a leurs eleves d’etre des createurs d’entreprise, ou leur font ressentir le besoin d’evoluer vers ce metier, eh bien ils ont toutes les chances d’y parvenir. Il faut donner le gout d’entreprendre pendant la scolarite.