Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Le gynophage ; manger la femme est bon pour l’homme !

Auteur : Levrero/Alain

Où l’on apprend que manger la femme est bon pour l’homme et que cela intéresse au plus haut niveau du pouvoir.
Gus, un homme d’une rare médiocrité, tant physique que mentale, dévore sa femme qu’il a tuée en état de légitime défense. Et le voilà qui devient un parangon de beauté, de charme et d’intelligence. Généreux, il fait profiter ses semblables de sa découverte, en ouvrant un restaurant où il cuisine avec art le gibier qu’il chasse lui-même discrètement.
Mais les effets ne semblent garantis que si le mangeur sait ce qu’il mange. Or, c’est l’époque de l’élection présidentielle, et le candidat arrivé en tête au premier tour veut, en toute connaissance de cause, profiter de ces bienfaits. Élu, il confie même à Gus le dîner du soir du second tour qu’il donne au Fouquet’s… Mais à manger son (quasi) semblable, on risque des conséquences inattendues…