Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Le luth noir

Auteur : Alexandre Romanès

«Lire Alexandre Romanès c’est connaître l’épreuve de la plus grande nudité spirituelle» écrit Christian Bobin. Ce nouveau recueil est une mise en abyme incroyablement poétique des deux mondes, celui des Gitans et celui de la société occidentale, dans lesquels vit Alexandre Romanès. Il y déplie leurs confrontations qu’il interroge avec un regard implacable et des gestes d’une sublime douceur, avec une violence vitale et une sensibilité issues d’une mémoire intérieure millénaire. En lisant Le Luth noir, les mots simples semblent retrouver la virginité originelle d’une langue commune, celle du coeur, où l’intuition, la pudeur, la liberté, l’émerveillement perdu mais aussi la mortelle nostalgie trouvent le chemin ascendant d’une pensée pure et délivrée de tout artifice, de toute intention.