Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Le mandala de Sherlock Holmes

Auteur : Jamyang Norbu

Traducteur : Marielle Morin

Date de saisie : 17/06/2004

Genre : Policiers

Editeur : Philippe Picquier, Arles, France

Collection : Picquier poche, n 223

Prix : 8.00 €

ISBN : 2-87730-713-1

GENCOD : 9782877307130

Sorti le : 17/06/2004

  • Le choix des libraires : Choix de Yann Le Bohec de la librairie ESPACE CULTUREL LECLERC a GUINGAMP, France – 14/07/2012

Tout le monde connait cet episode de la vie de Sherlock Holmes : dans un duel epique contre son ennemi hereditaire le professeur Moriarty il tombe dans les chutes de Reichenbach et disparait. Ce roman se passe pendant cet intervalle et juste avant sa reapparition.

Holmes est une fois de plus sur les dents, mais ses aventures vont le mener au Tibet et en inde du nord ou il viendra en aide au Dalai lama et en l’absence du professeur Watson, il trouvera en la personne de Hurree Chunder Mookerjee, personnage cree par Rudyard Kipling, une aide precieuse.

Une aventure que n’aurait sans doute pas renie Sir Arthur Conan Doyle, plein de rebondissements et ou, une fois de plus, l’intelligence sous le fameux chapeau se distingue.

  • Les presentations des editeurs : 14/07/2012

Mandala de Sherlock Holmes ressuscite pour nous le grand detective et leve le voile sur un pan de sa vie auquel Conan Doyle, laissant sur leur faim tous les passionnes, n’a consacre que quelques lignes laconiques : l’intervalle separant sa disparition presumee dans les chutes de Reichenbach de sa reapparition dans L’Aventure de la maison vide.
Jamyang Norbu, holmesien distingue d’origine tibetaine, comble ce manque. Il a en effet decouvert le journal du compagnon de voyage de Sherlock Holmes, confirmant la these selon laquelle ce dernier a effectivement voyage en Inde et au Tibet ou il a vecu moult peripeties, est venu en aide au dalai-lama, et a trouve un nouveau Watson en Hurree Chunder Mookerjee, espion et savant bengali, personnage cree a l’origine par Kipling et auteur presume de ce recit.
Entrainant le lecteur dans un tourbillon de rebondissements et d’epreuves, le recit jongle avec brio entre references litteraires, histoire coloniale dans l’atmosphere de l’Inde du Raj et Tibet mystique, melangeant fiction et realite jusqu’a un denouement evidemment inattendu.