Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Le mondologue

Auteur : Heinrich Steinfest

Sixten Braun a l’allure d’un homme d’affaires à qui tout réussit :
Sillonnant l’Asie comme commercial pour le compte d’une firme européenne spécialisée dans les nouvelles technologies, il est fiancé à une jeune femme de la bourgeoisie colonaise qui l’attend sagement au pays. Mais derrière ce complet veston se cache un homme qui rêve de devenir maître nageur plutôt que manager, et qui n’éprouve que de l’indifférence envers cette fiancée bien sous tous rapports.
En l’espace de seulement quelques jours, sa vie est bouleversée par deux accidents incroyables dont il réchappe de peu: primo, l’explosion d’une baleine dans une rue de Tainan, qui lui fait rencontrer le grand amour (sous les traits d’une neurologue allemande), secundo le crash de son avion en mer de Chine, qui le renvoie illico vers sa mère patrie et un mariage sans amour, loin de la doctoresse de Taïwan.
Mais parfois, le destin n’a pas dit son dernier mot et voici qu’il apparaît de nouveau dans la vie de Sixten, quelque huit ans plus tard, sous la forme du jeune Simon, son fils présumé avec Lana (la neurologue, décédée entretemps d’une tumeur au cerveau). Un garçon de 8 ans hors du commun qui grimpe comme un chamois, dessine comme de Vinci, ne parle qu’une langue inconnue de tous. et qui rappelle à Sixten un certain « mondologue », ainsi qu’il appelait ce voisin qui fut son grand-père d’adoption et qui, telle une encyclopédie vivante, lui fit découvrir tant de choses sur l’univers. C’est pour Sixten le début d’une nouvelle aventure pour trouver sa place de père. Une quête peuplée de belles rencontres et de réconciliation avec ses propres fantômes.