Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Le nacho

Auteur : Jean-Claude Renoux

Ce sont de pauvres types, des hommes du peuple, de ceux qu’on appelait la France profonde, rebaptisée France moisie. Ils vivent leur petite vie tranquille, quand celle-ci bascule dans l’absurde et le monstrueux. Pour Lucien, le petit fonctionnaire simplet qui parle comme il pense, c’est l’intrusion du grand Boulègue, un proxénète, qui va briser le fragile équilibre qui le séparait de la folie. Pour Ricaud, le garagiste, c’est l’obstination de son cousin à déterrer une histoire vieille de plus de 40 ans tendant à démontrer qu’un meurtre collectif a eu lieu dans le village, meurtre où le propre père de Ricaud aurait joué un rôle clé, qui va le conduire du statut de paisible chasseur à celui de meurtrier. Des hommes ordinaires, arrachés à leur banalité quotidienne, et les voilà jetés en pâture dans le grand drame des passions humaines.