Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Le projectionniste ; on m’a donné la vie, sans le mode d’emploi…

Auteur : Jean-Gérald Veyrat

Jean a du mal à vivre, son corps n’en fait qu’à sa tête et sa tête lui joue des tours. Il s’englue dans un isolement qui l’angoisse en même temps qu’il s’y réfugie. Il le meuble d’images cinématographiques fugaces, ressurgies de son passé de projectionniste, mais il est seul à lutter contre les contraintes du quotidien qu’il conjure le soir par la tournée des bars. Pourra-t-il sortir de cette souffrance qu’il ressent dans son corps, objet de tourments incessants le clouant à l’écart de toute vie sociale, et dans sa tête, siège d’une dépréciation qui rend illusoires tous ses efforts pour se comporter comme ses semblables ?