Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Le Robert – le coffret 2008: Le nouveau Petit Robert 2008 et Le Robert encyclopedique des noms propres 2008

Date de saisie : 30/11/2007

Genre : Dictionnaires, encyclopedies

Editeur : Le Robert, Paris, France

Prix : 118.00 / 774.03 F

ISBN : 978-2-84902-385-3

GENCOD : 9782849023853

Sorti le : 28/06/2007

  • La voix des auteurs : Alain Rey – 17/09/2008

Telecharger le MP3

Alain Rey – 02/07/2007

  • Les courts extraits de livres : 17/09/2008

Extrait de la preface du NOUVEAU PETIT ROBERT (1993) de Josette Rey-Debove et Alain Rey

EVOLUTION DU LEXIQUE

A observer l’ensemble des entrees ajoutees dans cette nouvelle edition, on peut apercevoir assez clairement dans quelles directions evolue le lexique. Quelques pessimistes parlent du francais comme d’une langue qui aurait perdu sa creativite et qui ne vivrait plus que d’emprunts a l’anglais : le Nouveau Petit Robert leur apportera la preuve du contraire et montrera que les neologismes, toujours aussi nombreux, sont en outre formes selon de nouveaux modeles ; l’epoque actuelle invente d’autres procedures pour creer des mots.

MOTS COMPOSES
Les mots savants sont traditionnellement formes avec des radicaux latins (octogenaire) ou grecs (stethoscope), parfois hybrides (monocle), ces derniers autrefois critiques par les puristes. Aujourd’hui on va plus loin : un tres grand nombre de mots melent le grec ou le latin au francais, et ce modele est de plus en plus productif (stratosphere, agroalimentaire, ecomusee, hydrocarbure, narcotrafiquant, helitreuiller, voyoucratie, boulodrome, pochotheque, fraisiculteur [avec ajout d’un o ou d’un i de liaison]).
Parfois meme, on compose de cette facon avec deux mots francais (placoplatre, alcalinoterreux, riziculture). Cette composition des mots reste savante dans la mesure ou l’ordre des mots est inverse par rapport a la designation ordinaire (placoplatre : platre en plaques; riziculture : culture du riz ; filoguide : guide par un fil). Nous pouvons donc maintenant, comme les anglophones, produire des composes courants de ce type tout en disposant du systeme sans inversion, du type jupe-culotte, voiture-bar ou abribus. De plus, l’adjonction du o ou du i de liaison produit en fait Un nouvel element : placo-, filo-, rizi-, etc. Deja, nous avons legitime moto- de moteur [motocycle, mototracteur, etc.), toxico- de toxique (toxicomane), sero- de serum (serodiagnostic).
On voit comment, partie de regles tres contraignantes, la composition des mots s’est liberee au profit de la neologie. Il n’est plus possible aujourd’hui de dire que la morphologie lexicale du francais est une entrave a la creativite. Ce point de vue puriste est depasse par les faits, et il faut accepter qu’une langue vivante change de normes, quitte a rester reserves par rapport au procede pris a l’anglais des mots-valises, ferme, non sur des elements signifiants, mais sur des syllabes [telethon, handisport et bien d’autres).