Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Le secret du templier

Auteur : Brigitte Heller-Arfouillere

Illustrateur : Vincent Madras

Date de saisie : 18/01/2007

Genre : Jeunesse a partir de 9 ans

Editeur : Castor poche-Flammarion, Paris, France

Collection : Castor poche. Voyage au temps de…

Prix : 4.50 / 29.52 F

GENCOD : 9782081634602

  • Les courtes lectures : Lu par Julien Dailliere – 16/09/2008

Telecharger le MP3

Julien Dailliere – 29/01/2007

  • Les presentations des editeurs : 16/09/2008

Vieille Spesse, 1321.
Madeleine, la soeur jumelle de Geraud, a disparu.
Le jeune garcon est pret a tout pour la retrouver, mais comment y arriver seul ? Le destin place sur sa route un mysterieux chevalier de l’ordre des templiers, qui va l’aider dans sa quete et lui faire des revelations surprenantes sur sa famille.

Geraud decouvre le secret du templier…
Brigitte Heller-Arfouillere est nee en 1956. D’abord redactrice publicitaire, elle s’est ensuite consacree pleinement a l’ecriture. Elle est deja auteur au Pere Castor de L’enfant et le dauphin, Dix contes et legendes de chevaux et de Dix legendes de dauphins.

Vincent Madras est ne en 1975, en Vendee. Il dessine et peint depuis 1990. Apres deux annees d’Arts Appliques, il a commence a travailler en 1995 pour l’edition en tant qu’illustrateur de romans fantastiques et de science-fiction.

  • Les courts extraits de livres : 16/09/2008

Le lendemain, lorsque Geraud s’eveille, un brouillard opaque enveloppe la ferme. En poussant la porte de l’etable, il sent l’epouvante le gagner.
– Madeleine… murmure-t-il dans l’haleine froide de la brume, ou es-tu ?
Il se souvient alors qu’il n’a pas prie. Depuis que sa soeur n’est plus la, il s’efforce de penser a Dieu plus souvent. Qui sait si le Tout-Puissant n’est pas en colere parce que l’enfant n’est pas un bon chretien ? Il va a l’eglise, bien sur, mais il s’y montre souvent distrait. Il s’agenouille alors sur la terre mouillee.
– Mon Dieu, pardonnez-moi, chuchote-t-il, et faites qu’on retrouve Madeleine…
Derriere lui, les vaches sortent de l’etable. Un halo de vapeur s’enroule autour de leurs naseaux. Elles s’immobilisent dans la cour tout autour de lui.
Geraud se releve, les apostrophe :
– Violette, Linotte, Bataillou… Allons-y ! Puis il s’engage sur le sentier rocailleux qui mene aux pres.