Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Le stress : nouvelles voies

Auteur : Philippe Rodet

Date de saisie : 02/02/2007

Genre : Guides et conseils pratiques

Editeur : Ed. de Fallois, Paris, France

Prix : 18.00 / 118.07 F

GENCOD : 9782877066167

Acheter Le stress : nouvelles voies chez ces libraires independants en ligne :
L’Alinea (Martigues)Dialogues (Brest)Durance (Nantes)Maison du livre (Rodez)Mollat (Bordeaux)Ombres Blanches (Toulouse)Sauramps (Montpellier)Thuard (Le Mans)

  • Les courtes lectures : Lu par Alan Kerneuzet – 16/09/2008

Telecharger le MP3

Alan Kerneuzet – 29/01/2007

  • Les presentations des editeurs : 16/09/2008

Le stress ? Le mal du siecle.
Leader mondial en matiere de stress et de depenses liees au stress, la France est le pays dans lequel 44 % des habitants et 65 % des cadres se plaignent du stress.
Veritable fleau social et economique, il coute des fortunes a la collectivite, par la consommation immoderee des tranquillisants et les journees de travail perdues.
On pourrait dire du stress ce que La Fontaine disait des animaux malades de la peste :
Ils ne mouraient pas tous, mais tous etaient frappes.
Car s’il y a un stress des adultes, il y a aussi un stress des enfants et un stress des personnes agees. Les femmes ne sont pas plus epargnees que les hommes. Le stress a des repercussions aussi bien sur les reussites scolaires que sur les performances sportives.
Le Dr Philippe Rodet a cherche a nous faire mieux connaitre le stress, pour mieux nous en proteger.
D’ou vient-il ? Quels en sont les premiers symptomes ? Peut-on le prevenir ? Quels sont les moyens les plus efficaces de le soigner ? Y a-t-il differentes especes de stress, selon les ages, les activites et les conditions sociales ?
L’apport le plus nouveau de ce livre, c’est de montrer que le stress n’est pas a proprement parler une maladie. Il peut au contraire devenir un facteur de succes, de developpement, de bien-etre.
De meme qu’il y a un bon cholesterol et un mauvais cholesterol, il y a un bon stress et un mauvais stress. A nous de retourner a notre profit une stimulation quasi permanente, presque inherente a la nature humaine, qui peut nous diminuer et nous faire souffrir, mais qui peut aussi, bien comprise et bien controlee, etre la source de l’epanouissement de l’individu.
En refermant ce livre, vous aurez moins peur du stress. Vous aurez appris a en faire un allie.

Philippe Rodet est medecin, president de L’Elan nouveau des citoyens.

  • Les courts extraits de livres : 16/09/2008

Les causes physiques

Les causes physiques sont beaucoup moins nombreuses que celles liees a des desordres d’ordre psychique, a des emotions, a des problemes affectifs. Elles seront neanmoins abordees, car certaines d’entre elles ne cessent de s’accroitre, a l’instar des nuisances sonores. Elles permettent egalement de mettre en evidence que les causes du stress, aussi differentes soient-elles, conduisent a des secretions de substances identiques.

Le coup de froid responsable d’une angine ou d’une rhinopharyngite est typique.
Si le froid etait directement responsable des infections, leur repartition serait fonction des regions et des pays, or cela ne se verifie pour ainsi dire pas. Nos anciens avaient meme coutume de parler d’un temps sain pour un temps froid et sec.
Qu’en est-il ?
Le froid est d’autant plus percu par notre organisme comme un stress qu’il est intense et de survenue brutale. Dans ce cas, il se comporte comme un agresseur et provoque une liberation de substances qui vont alterer nos defenses naturelles, favoriser l’infection, et donc la survenue d’une angine ou d’une rhinopharyngite.
Les variations brutales de temperature, que ce soit dans un sens ou dans l’autre, sont ressenties par notre corps comme des agressions d’autant plus vives que celui-ci n’y est pas habitue. Elles vont donc provoquer un stress.

Les memes reactions peuvent etre observees s’agissant du bruit. Sa perception agressive est d’autant plus forte qu’il est intense et durable, car le desagrement qu’il provoque va, dans un premier temps, augmenter notre vigilance, et donc notre sensibilite au bruit. Tres vite, la situation devient difficile a supporter.