Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Le troubadour à plumes

Auteur : Henri Cueco

J’explique à Pierre Bergounioux dont j’admire le souffle et l’écriture que je pourrais écrire inlassablement sur une période qui va de l’enfance à l’adolescence, et qu’il y a là pour moi un mystère, comme une invite à découvrir une menace, un ennemi tapi.
Pierre Bergounioux me dit – qu’on connaît l’ennemi -, qu’il faut le traquer et sortir de l’écriture régénéré, débarrassé de son angoisse. Dès lors qu’on a compris qu’il existait un temps, un passage, un instant où le monde s’était retourné, inversé, c’est qu’on savait – même sans vouloir ou pouvoir le dire – où était la cassure.