Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Le vent du diable

Auteur : Richard Rayner

Traducteur : Catherine Richard

Date de saisie : 17/10/2008

Genre : Policiers

Editeur : Rivages, Paris, France

Collection : Rivages-Thriller

Prix : 20.00 / 131.19 F

ISBN : 978-2-7436-1823-0

GENCOD : 9782743618230

Sorti le : 04/06/2008

Acheter Le vent du diable chez ces libraires independants en ligne :
L’Alinea (Martigues)Dialogues (Brest)Durance (Nantes)Maison du livre (Rodez)Mollat (Bordeaux)Ombres Blanches (Toulouse)Sauramps (Montpellier)Thuard (Le Mans)

  • Le choix des libraires : Choix de Christophe Dupuis de la librairie ENTRE-DEUX-NOIRS a LANGON, France (visiter son site) – 17/10/2008

1956, Maurice Valentine est “un architecte en pleine gloire, un homme d’experience, un cynique, rompu aux combines et aux compromissions”… ou croit l’etre. Il a fait un beau mariage et son beau-pere, politicien est plein aux as. Maurice est sur un nuage, tout lui reussit. Mais les ambitions politiques que nourrit son beau-pere a son egard et la rencontre avec une jeune architecte imprevisible vont faire basculer sa vie…
“J’etais encore naif, je n’avais pas de vue d’ensemble. Mais je commencais a comprendre que le monde que j’avais cru reel ne l’etait pas du tout. Que pour ceux qui dirigent et agissent, le pouvoir ne se morcelle pas en entites distinctes telles que l’argent, les affaires, la famille, la criminalite, la politique. Tout ca ne fait qu’un : un rouleau compresseur.”
Dommage qu’il manque une petite etincelle a ce livre pour en faire une oeuvre magistrale. Le livre est fort, certes, mais la ou Ellroy (cite en quatrieme de couverture) s’approprie le contexte historique pour donner corps a sa fiction, Richard Rayner ne s’en sert que de decor, minorant la portee de son livre. Mais c’est un choix a respecter, et l’intrigue, les personnages et le style vous embarqueront dans cette plongee dans le Nevada des annees 50, la ou il etait de bon ton de chausser des lunettes de soleil pour assister aux essais nucleaires !

  • Les presentations des editeurs : 17/10/2008

En cette fin des annees cinquante, Maurice Valentine est l’un des architectes vedettes de la Cote Ouest. Il vient d’achever avec succes la construction du Sheik a Las Vegas, le somptueux hotel-casino du parrain Paul Mantilini. Derriere ses manieres onctueuses, Valentine est un etre devore par l’ambition, peu regardant sur les moyens de sa reussite.

Alors qu’il pense maitriser toutes les donnees de son existence, l’imprevu arrive en la personne de Mallory Walker, une jeune femme belle et fortunee qui exerce aussi la profession d’architecte. Au-dela de l’indeniable fascination qu’il eprouve, Maurice Valentine voit une occasion de joindre l’utile a l’agreable ; s’il peut confier a Mallory Walker la gestion de ses projets d’architecture, il sera disponible pour se consacrer a la politique, car il est pressenti pour remplacer un senateur du Nevada dont le poste sera bientot vacant.

Maurice emmene donc Mallory a Las Vegas afin de rencontrer Mantilini. Et c’est la que sa vie bascule. En peu de temps, des evenements spectaculaires se produisent dans son entourage. Mallory Walker disparait. Elle est victime d’un accident de voiture. Accident ou meurtre ? Plus Maurice Valentine cherche a comprendre, plus il plonge dans les zones obscures de la vie de Mallory.

Auteur chevronne, Richard Rayner s’est essaye au roman noir avec un incontestable brio. Il utilise une toile de fond chere a Ellroy (le mariage de la politique, du show-business et de la mafia a l’age d’or des casinos) sur laquelle il deroule un recit obsessionnel et poignant. Porte par une ecriture brillante, ce livre a toute la magie de Vetigo et de Laura.