Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Le zizi sous clôture inaugure la culture

Auteur : Robert Dehoux

Nous ne sommes pas faits pour vivre comme nous.
Allez donc dire au lion que si on le tient en cage, C’est pour qu’il n’aille pas se perdre en brousse…
Les veaux se vendent au poids, Les hommes se vendent au mois Le train-train quotidien va bientôt dérailler, Qui veut rester dedans n’a qu’à bien s’accrocher … et autres réflexions dignes d’intérêt sur l’esclavage imposé à soi et aux autres par la civilisation du profit.