Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

L’egoiste romantique

Auteur : Frederic Beigbeder

Date de saisie : 00/00/0000

Genre : Romans et nouvelles – francais

Editeur : Grasset, Paris, France

Prix : 18.00 / 118.07 F

ISBN : 978-2-246-67791-8

GENCOD : 9782246677918

Acheter L’egoiste romantique chez ces libraires independants en ligne :
L’Alinea (Martigues)Dialogues (Brest)Durance (Nantes)Maison du livre (Rodez)Mollat (Bordeaux)Ombres Blanches (Toulouse)Sauramps (Montpellier)Thuard (Le Mans)

  • Les presentations des editeurs : 14/05/2006

Cette histoire debute en l’an 2000. Oscar Dufresne a 34 ans. C’est un ecrivain fictif, comme il y a des malades imaginaires. Il tient son journal dans la presse pour que sa vie devienne passionnante. Il est egoiste, lache, cynique et obsede sexuel – bref, un homme comme les autres.

  • La revue de presse Vincent Monnier – Le Nouvel Observateur du 5 mai 2005

… Avec son cinquieme roman, Frederic Beigbeder se sait attendu au coin de Saint-Germain-des-Pres par son profane club. Grace a Windows on the World, prix Interallie 2003, qui le conduira bientot a une tournee americaine, le pilier du Mathi’s Bar avait su rectifier un tantinet l’image qui lui collait aux Berluti. Celle d’un histrion mediatique, dandy multimedia, ecrivain disc-jockey, eleve dans les meil-leurs pulls jacquard de Neuilly, passe par la publicite pour devenir le Che Guevara des dance floors. Apres son fiasco televisuel sur Canal+, il avait meme trouve un vrai boulot : directeur litteraire chez Flammarion.
Avec l’Egoiste romantique, c’est la rechute. Sur la couverture, il est indique roman. A l’interieur, c’est plus fou. Un croisement entre la chronique mondaine, le journal intime, l’autofiction, la Toto-fiction, le name dropping, la compilation d’aphorismes (Longtemps, je me suis couche debonnaire, Je ne prierai qu’en presence de ma vodka) et le recueil de blagues de garnison… Dans ce livre, tour a tour irritant ou rejouissant, on suit les pas cadences d’Oscar Dufresne, avatar litteraire de Frederic Beigbeder cree pour les besoins d’un feuilleton pour VSD…