Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

L’épopée du lion (D’APRES VICTOR HUGO)

Auteur : Réjean Bechamp

Fidèles à leur tradition, les grands chênes relayèrent leur message : ” Respectez le lion ! “.
Les lions ont aussi l’odorat très sensible ; ce n’est pas surprenant que celui-ci, en reniflant l’air, ait réveillé dans sa mémoire une odeur endormie depuis longtemps, une odeur subtile et agréable, indiquant la présence d’enfants à proximité… Surpris par l’apparition soudaine de l’animal, Nicolas et le page prirent conscience du danger et se mirent à courir. D’un bond, sans réfléchir, le lion saisit un des enfants dans sa gueule, sans le mordre.
C’était pour lui comme une réaction instinctive, un jeu.
Les lions sont faits comme ça ; ils aiment pourchasser les êtres qui s’enfuient. Le sort voulut que ce fût le petit prince Nicolas qui se retrouva dans la mâchoire du lion. Heureusement, il n’avait pas faim et ne fit aucun mal à Nicolas, il était plutôt d’humeur à jouer. D’ailleurs ce lion ne mangeait pas les hommes sans provocation ; il avait plutôt un bon souvenir de ses contacts avec les enfants, lors de sa captivité au château.
Mais les grands chênes, eux, dans leur sagesse, savaient qu’il ne faut jamais tenter un lion, sa réaction pouvant être instinctive et donc irréfléchie… Tiré d’un poème de Victor Hugo, L’Epopée du lion raconte l’histoire d’un petit prince prisonnier des griffes d’un redoutable félin, qui le tiendra en son pouvoir durant de longs jours, au terme desquels les relations de l’homme à la bête ne seront plus jamais les mêmes.
Un magnifique conte, richement illustré, qui s’adresse tout autant aux adultes qu’aux enfants.