Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Les carnets de Saint-Paul de Vence

Auteur : Theo Tobiasse

Date de saisie : 16/03/2007

Genre : Arts

Editeur : A. Biro, Paris, France

Prix : 200.00 €

ISBN : 978-2-35119-022-7

GENCOD : 9782351190227

Sorti le : 16/03/2007

  • Le courrier des auteurs : 19/05/2007

… J’en profite pour declarer mon amour des libraires, amour charnel, physique, psychique, psychologique. Si je suis editeur, c’est parce que je compte sur les libraires pour qu’ils vendent mes livres. Je suis un lecteur, je suis un acheteur de livres, j’achete mes livres en librairie, parce que je pense que discuter avec un libraire, meme un libraire idiot, est plus agreable que discuter avec un ordinateur intelligent, parce qu’on apprend toujours quelque chose, parce qu’il y a un rapport humain, parce qu’en fait, c’est la base meme de mon metier, ce rapport avec des gens, parce qu’en fait, il s’agit de gens. Donc, j’espere que les libraires ressentent la meme chose, qu’ils vendent mes livres et qu’il les apprecie de la meme facon que moi, je presente mon hommage aux libraires…

(Propos recueillis par telephone)

  • Le journal sonore des livres : Adam Biro – 14/05/2007

Telecharger le MP3

Adam Biro – 14/05/2007

  • Les presentations des editeurs : 13/05/2007

Expression majeure et essence meme de l’oeuvre de Tobiasse, ces Carnets sont un concentre d’intimite creatrice en forme d’ecrits, de dessins et de phrases meles, surgis des rives de la nuit ou des franges du jour entre 1993 et 2001. Moments lumineux faits de silence et de solitude, ils ont jailli a des moments inattendus, en vrac, en vagues.
Veritable journal intime de creation pure et libre, ils se sont remplis au fil des jours et des nuits, sans souci du moment et de l’heure.

Ces Carnets ont ete ecrits, dessines, griffonnes, peints, a Saint-Paul de Vence, a New York, a Venise ou a Jerusalem, tous lieux de predilection, d’amour fou et d’inspiration magique. Le temps se mettait entre parentheses et les emotions se sont transformees en reves, matieres d’exultation, delires creatifs…

A la facon d’un alcool dans l’alambic ou d’un extrait de parfum, ces Carnets sont un condense a partir duquel toute l’oeuvre de l’artiste peut etre reinventee.

  • Les courts extraits de livres : 13/05/2007

(…)
Les souvenirs remontent comme des lambeaux de memoire, et se deroulent au bout de ses pinceaux : la Femme mere-amante, le judaisme, l’exil, l’exultation des sens, le dessin-epure, la couleur trituree, la musique, les voyages se melangent en un magma poetique, sur fond de Venise, New York et Jerusalem, ses villes magiques. Les mots, les phrases chargees d’emotion viennent toujours ponctuer son travail, non pour l’expliquer mais comme partie de l’oeuvre.
La sculpture, la gravure au carborundum ou a l’eau-forte, le pastel, le dessin, la peinture sont ses outils a exprimer les emotions englouties.
Theo Tobiasse vit et travaille aujourd’hui a Saint-Paul de Vence.