Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Les Carres : une enquete de Kazimir Doen. Volume 1, Carre noir

Auteur : Eric Adam

Illustrateur : Alan Martin

Date de saisie : 02/04/2008

Genre : Bandes dessinees

Editeur : Vents d’ouest, Issy-les-Moulineaux, France

Collection : Turbulences

Prix : 9.40 €

ISBN : 978-2-7493-0379-6

GENCOD : 9782749303796

Sorti le : 02/04/2008

  • Le choix des libraires : Choix de Yann Le Bohec de la librairie ESPACE CULTUREL LECLERC a GUINGAMP, France – 14/07/2012

Classique, mais absolument parfait, ou comment un ancien policier se reconvertit en amateur d’art eclaire, diplome a l’appui, est contacte par Beaubourg pour rechercher trois toiles, les fameux carres rouge noir et blanc sur fond blanc dont on a perdu la trace a la fin de la seconde guerre mondiale. Trace qui le conduira a la recherche d’un ancien criminel nazi et d’un ancien tortionnaire africain….

Court et erudit, voila qui promet une tres belle trilogie puisque le premier tome est consacre a la recuperation de la premiere de ces trois toiles.

  • Les presentations des editeurs : 14/07/2012

Un detective prive a la recherche de tableaux disparus.
Pour Kazimir Doen, ancien flic allergique a l’autorite devenu detective prive specialise dans les milieux de l’Art, une nouvelle affaire n’est pas juste une nouvelle affaire. C’est aussi un moyen de garder la tete hors de l’eau. Car suite a un drame personnel Kazimir vivote en pleine depression. Aussi lorsqu’une administratrice du Musee d’Art Moderne Georges-Pompidou lui demande d’enqueter sur une celebre serie de tableaux qu’elle aimerait acquerir, la trilogie des Carres, de Boskovich, disparus depuis la fin des annees 30, Kazimir n’hesite pas. Courir le monde a la recherche de ces trois tableaux eparpilles lui semble etre une bonne occasion de tromper son mal-etre melancolique. Premiere etape : la Republique Centrafricaine, un petit pays pas forcement touristique. Mais c’est le pays ou le premier tableau de la trilogie de Boskovich, le Carre noir sur fond blanc, serait entre les mains d’un ancien nazi qui l’avait confisque a son possesseur juif, envoye dans les Camps de la Mort. Kazimir, porte par un regain de combativite, se met donc en chasse. Il ignore encore que sa traque n’aura rien de simple. Et que les couleurs respectives des trois Carres – noir, rouge et blanc – seront aussi celles de son etat d’esprit, du desespoir vers une possible redemption…