Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Les convois de la bonne mort

Auteur : Daniel Bonnet-Perrier

Le premier septembre 1939, Adolf Hitler signe le décret autorisant la mise en oeuvre de l’euthanasie des handicapés, connue sous le nom d’Aktion T4.

Siegrinde Wolf, qui se veut une Allemande docile, a un enfant de six ans, atteint d’une infirmité cérébrale. Au fil de la propagande et des rumeurs, elle découvre la menace qui pèse sur lui. Elle veut le sauver. Peu à peu, elle en arrive à rejeter le régime nazi. Pourtant, son mari Hermann, est fasciné par le nazisme, au point de postuler chez les SS.
Le couple se déchire. Hermann se fanatise. Il rejette sa femme et son enfant persuadé qu’ils sont un point faible pour sa candidature et se prépare alors à livrer lui-même l’enfant aux autorités. Siegrinde se retrouve seule, entre le délire du régime et la folie de son mari. L’inacceptable, l’euthanasie de son enfant, devient inévitable. Comment y échapper ?