Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Les derniers secrets de Grace Kelly

Couverture du livre Les derniers secrets de Grace Kelly

Auteur : Wendy Leigh

Date de saisie : 23/03/2007

Genre : Biographies, memoires, correspondances…

Editeur : Nouveau Monde editions, Paris, France

Prix : 18.90 / 123.98 F

ISBN : 2-84736-222-3

GENCOD : 9782847362220

  • Les courtes lectures : Lu par Melanie Couillaud – 09/05/2007

Telecharger le MP3

Melanie Couillaud – 09/05/2007

  • Les presentations des editeurs : 17/03/2007

Star mythique, Grace Kelly a connu un destin qui fait encore rever. Fille brillante et deluree d’un immigrant irlandais et millionnaire self made man, elle est devenue en peu de temps une grande vedette hollywoodienne, notamment chez Alfred Hitchcock, avant de tout quitter pour devenir princesse de Monaco et mere de trois enfants, Caroline, Albert et Stephanie.

Sa mort accidentelle a fait d’elle un mythe, une icone dans le monde entier.

Du Philadelphie des annees 1950 a Broadway, de Hollywood a la Rivera, ce sont tous les chapitres de cette existence hors normes que deroule le recit de Wendy Leigh, puise aux meilleures sources : pres de 100 proches ou amis interviewes, dont certains pour la premiere fois. Ils decrivent une jeune femme hors norme, perfectionniste, determinee et aux amours celebres aussi nombreuses que passionnees.
Mais, si parfaite qu’ait paru son existence, si douee et comblee qu’on l’ait crue, Grace Kelly avait une face plus sombre. Derriere un mariage feerique en mondovision, la realite du couple Grace-Rainier fut bien moins radieuse que les chroniqueurs l’ont ecrit. Si les infidelites de Ramier etaient deja connues des proches de la famille royale, l’auteur revele ici la relation particuliere entretenue par la princesse Grace jusqu’a sa disparition avec un grand acteur britannique, ainsi que quelques autres elements de son jardin secret. Il sera desormais difficile d’ajouter du neuf a ce portrait aussi exhaustif que possible, ecrit avec sensibilite et compassion, d’une femme de legende qui derriere son image publique fut terriblement humaine.
L’auteur : Wendy Leigh est journaliste britannique, auteur de plusieurs biographies a succes de Liza Minelli, Arnold Schwarzenegger et JFK Jr. (ayant figure dans les listes de meilleures ventes du New York Times). Elle collabore regulierement a Fox News, CNN, au Richard and Judy show (Grande-Bretagne) et au Daily Mail.

  • Les courts extraits de livres : 03/05/2007

Grace, en l’occurrence, herita de la memoire de son grand-pere, et, tout au long de sa carriere, eblouit ses partenaires a la television, au theatre et a Hollywood par cette memoire photographique qui lui permettait de connaitre un script par coeur apres l’avoir seulement etudie un court instant. Elle tenait aussi de lui son esprit rigoureux et sa determination a suivre son propre chemin, coute que coute.
En 1868, le grand-pere de Grace avait survecu a la traversee de l’Atlantique en troisieme classe, dans l’entrepont, depuis l’Irlande. Il s’installa a Rutland, dans le Vermont, ou il epousa, un an plus tard, Mary Ann Costello, agee de dix-sept ans, egalement emigree du comte de Mayo, en quete d’une vie meilleure dans le Nouveau Monde.
Au debut des annees 1870, desireux de reussir dans sa nouvelle patrie, John Henry travaillait dur comme ouvrier sur le chemin de fer. Puis il emmenagea avec sa famille a Philadelphie, ou il trouva un travail chez Dobson’s Carpet Mills, aux chutes de Schuylkill, a seulement huit kilometres du centre-ville.
Son fils John Jack Brendan Kelly naquit le 4 octobre 1890. Il etait le plus jeune fils et le dernier des dix enfants de John Henry Kelly et de Mary Ann Costello, mere tellement resolue a offrir les meilleurs soins a sa progeniture que sa plus grande fierte etait de n’etre jamais alitee sauf les jours ou elle donnait naissance a ses enfants.
Elle lisait egalement beaucoup, et adorait s’asseoir sur la veranda, un livre dans une main, balancant de l’autre le berceau de son dernier-ne. Elle etait aussi capable de citer mot pour mot des scenes entieres de Shakespeare – ce qui est fascinant quand on sait que Grace, au crepuscule de sa vie, sillonna le monde en donnant des recitals au cours desquels elle scandait du Shakespeare, et deposa de temps a autre une rose sur la tombe du poete a Stratford-upon-Avon.
Lorsque Jack eut dix ans, sa famille ne disposait encore que de revenus modestes, et il alla donc travailler chez Dobson apres l’ecole, avec son pere et quelques-uns de ses freres. A treize ans, il quitta l’ecole pour entrer dans l’entreprise de construction fondee par son frere Patrick Henry, de dix-huit ans son aine.