Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Les enfants du dieu Soleil

Couverture du livre Les enfants du dieu Soleil

Auteur : Odile Weulersse

Date de saisie : 19/04/2007

Genre : Jeunesse a partir de 9 ans

Editeur : Pocket Jeunesse, Paris, France

Collection : Pocket junior. Mythologies

Prix : 6.30 / 41.33 F

ISBN : 978-2-266-17180-9

GENCOD : 9782266171809

Sorti le : 05/04/2007

Acheter Les enfants du dieu Soleil chez ces libraires independants en ligne :
L’Alinea (Martigues)Dialogues (Brest)Durance (Nantes)Maison du livre (Rodez)Mollat (Bordeaux)Ombres Blanches (Toulouse)Sauramps (Montpellier)Thuard (Le Mans)

  • Les courtes lectures : Lu par Francois Attia – 09/05/2007

Telecharger le MP3

Francois Attia – 09/05/2007

  • Les presentations des editeurs : 19/04/2007

Les enfants du dieu Soleil Odile Weulersse
Parmi tous les dieux que les Egyptiens ont inventes pour expliquer l’origine et l’instabilite du monde, Re, le dieu Soleil, est le plus celebre. Mais ses enfants lui causent bien des soucis : Isis, Osiris, Seth et Horus se jalousent et se combattent. Comment le dieu des dieux leur imposera-t-il son autorite ? Et comment se fera-t-il respecter des hommes dont l’ingratitude le desespere ?

  • Les courts extraits de livres : 19/04/2007

Lorsqu’il les referme, l’obscurite l’entoure. Le dieu Soleil s’exerce a cligner son oeil, provoquant successivement l’ombre et la clarte. D’abord amuse par ce jeu, Re ne tarde pas a s’ennuyer. Etre capable d’eclairer est de peu d’interet s’il n’y a rien a illuminer le jour, rien a dissimuler la nuit.
Il lui faut des enfants et des petits-enfants qui rempliront ce vide et lui tiendront compagnie. D’autant plus qu’il aura besoin de leur aide pour lutter contre le serpent Apopis. Certes les dieux qu’il creera auront moins de pouvoir que lui. Il ne donnera a chacun que quelques aspects de sa puissance et restera le seul a s’etre cree lui-meme, lui, le roi des dieux, le maitre de l’univers.
Cependant faire un enfant sans l’aide d’une femme n’est pas chose aisee. Re choisit comme moyen de procreation le crachat et, apres une profonde respiration, propulse un epais jet de salive. A quelques pas de lui, la boule humide s’etire, grandit, gonfle en largeur et en hauteur, et l’environne de tous cotes. Aussi loin que porte le regard de Re, il distingue une ligne circulaire : l’horizon. Ainsi prend forme l’espace, qui, bien sur, est un dieu.