Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Les fantômes de Port-Winston ; Arromanches – 6 juin 1944

Auteur : Patrick Bouquet-Schneeweis, Michel Giard

La vision des vestiges des pontons d’Arromanches embua de larmes les yeux de Julie, qui ne put s’empêcher de frissonner. Les spectres, qu’elle avait pensé exorciser en faisant le voyage jusqu’ici, étaient de retour. Plus présents que jamais…
De la construction du port artificiel d’Arromanches au massacre de la prison de Caen, le matin même du Débarquement, retrouvez les fantômes qui hantent aujourd’hui encore Port-Winston.