Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Les faucons du roy. Volume 2, La prophetie des ombres

Auteur : Claude d’ Elendil

Date de saisie : 20/11/2008

Genre : Jeunesse a partir de 13 ans

Editeur : Elor, Saint-Vincent-sur-Oust, France

Prix : 15.00 / 98.39 F

ISBN : 978-2-84836-081-2

GENCOD : 9782848360812

Sorti le : 20/11/2008

Acheter Les faucons du roy. Volume 2, La prophetie des ombres chez ces libraires independants en ligne :
L’Alinea (Martigues)Dialogues (Brest)Durance (Nantes)Maison du livre (Rodez)Mollat (Bordeaux)Ombres Blanches (Toulouse)Sauramps (Montpellier)Thuard (Le Mans)

  • Le courrier des auteurs : 20/12/2008

De meme qu’il est derangeant de remettre ses certitudes humaines en question, rien n’est plus troublant que de s’interroger sur la convergence de la realite et de la fiction. La saga des Faucons du Roy se resume-t-elle a une vision pessimiste de l’avenir ou annonce-t-elle veritablement l’imminence d’un chaos qui n’epargnera personne ? L’epoque exacte du recit reste incertaine mais succede a un temps d’orgueil, d’arrogance et de cupidite ou ceux qui promettaient paix et securite au monde ont ete balayes par la tourmente des guerres et des revolutions.

Les heros de cette serie de trois livres – le dernier restant a paraitre en 2009 – sont des adolescents qui se trouvent etroitement meles a de tres anciennes predictions annoncant la venue d’un grand roi qui, apres le temps du Chatiment, pacifiera la terre. Malgre les puissances ennemies qui considerent avec inquietude la multiplication de phenomenes religieux inexplicables, ils poursuivent leur quete avec courage car ils sont le dernier espoir de l’humanite.

Plonges dans une epoque de fer et de feu, Henri et ses amis vont tenter d’accomplir une mission qui semble impossible mais qui se revelera necessaire a leur difficile enseignement. A l’instar du premier tome, la dimension religieuse et le merveilleux jalonnent leur parcours. Livre de reflexion et de questionnement, la Prophetie des Ombres n’en demeure pas moins un roman d’aventures et d’anticipation.

Claude d’Elendil

  • Les presentations des editeurs : 20/12/2008

Cinq annees se sont ecoulees depuis le sauvetage d’Henri par les Faucons et la paix est, plus que jamais, bannie de la terre. Alors que l’Europe n’en finit pas de se dechirer et que l’Alliance Orientale remporte victoires sur victoires, la legende de la prochaine venue d’un roi pacificateur se repand a la surface du globe. Preoccupe par sa survie et ses conquetes, le monde continue d’esperer mais ignore l’existence d’une autre ombre, encore plus mortelle, qui grandit dans le silence des propheties.

Ce garcon de quinze ans, exile en Irlande, est-il le Grand Monarque tant attendu ? Pourra-t-il faire face aux mille dangers qui le cernent ? L’aventure qui l’attend lui reserve bien des surprises et des enseignements.

L’odyssee des Faucons du Roy continue…

  • Les courts extraits de livres : 20/12/2008

Chaque etre humain est le maillon inconscient d’une longue chaine de decisions qui conduit l’humanite a de grands et terribles evenements.

Pensees et Sagesse (tablettes de Salomon).

Preambule

Cinq annees plus tard…

Ce temps etait celui d’un monde de merveilles et d’horreurs, de fanatisme et de lachete, de richesse formidable et de pauvrete insigne. C’etait aussi un temps d’orgueil et de plaisir, un temps de chaos ou les frontieres du bien et du mal semblaient avoir disparu.
Peu a peu, l’insatiable et gaspilleuse insouciance s’etait dissipee pour laisser apparaitre un inquietant ciel d’orage. Les Societes etaient devenues des coquilles dorees mais vides de sens ou les etres humains avaient fini par ne plus se supporter.

L’Homme qui se croyait dieu avait tardivement pris conscience de la fragilite du monde et que son enfance turbulente menacait la belle mecanique terrestre. Pour detourner l’attention des populations qui commencaient a s’inquieter des pesants nuages s’amoncelant au dessus d’elles, de puissants interets politico-financiers les avaient bercees de promesses de prosperite et d’universalite. Les peuples, les langues et les religions s’etaient depuis bien des annees melanges et convoitaient avec avidite les utopies deversees par les ecrans. Cette multitude superficielle et sans visage aspirait a la paix, a la securite, aux plaisirs, et proclamait bruyamment la gloire de l’Homme. Alors qu’un gouvernement mondial se dessinait, empli de la certitude de sa toute puissance, de nombreux maux s’etaient abattus sur la Terre. Il n’avait fallu que peu de temps a cette epoque de profonds dereglements pour que se leve la plus grande tempete que l’humanite eut jamais connue.