Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Les Juifs en Dordogne (1939/1945)

Auteur : Bernard Reviriego

Date de saisie : 02/03/2010

Genre : Histoire Du 20eme Siecle A Nos Jours

Editeur : Fanlac, Perigueux, France

Prix : 28.00 � / 183.67 F

ISBN : 9782865772339

GENCOD : 9782865772339

Sorti le : 08/12/2003

Acheter Les Juifs en Dordogne (1939/1945) chez ces libraires independants en ligne :
L’Alinea (Martigues)Dialogues (Brest)Durance (Nantes)Maison du livre (Rodez)Mollat (Bordeaux)Ombres Blanches (Toulouse)Sauramps (Montpellier)Thuard (Le Mans)

  • Les presentations des editeurs : 02/01/2010

Le travail de bernard reviriego sur le sort des juifs de dordogne de 1939 a 1944 correspond parfaitement a ce que j’envisageais il y a une dizaine d’annees/une recherche extremement rigoureuse et methodique, s’appuyant sur une documentation considerable et inedite, le souci de ne jamais oublier l’aspect humain de la tragedie qui s’est deroulee et le recours permanent aux temoignages d’epoque.
L’histoire des juifs du departement de la dordogne est ecrite. c’est une oeuvre importante et exemplaire. si c’etait le cas pour tous les autres departements de france, nous disposerions d’une centaine d’ouvrages qui permettraient probablement d’elaborer de nouvelles syntheses concernant le sort des juifs de france, confirmant ou infirmant les travaux de reference en place aujourd’hui. serge klarsfeld extrait de la preface.

  • La revue de presse Claire Devarrieux – Liberation

Quand Bernard Reviriego, 47 ans, attache de conservation aux archives departementales de la Dordogne, petit-fils d’Espagnols emigres en France en 1918, a ecoute la requete d’Elie Barenfeld, 79 ans, fils d’un boucher casher russe emigre a Paris en 1931, il n’imaginait pas qu’il s’engageait dans une investigation qui obsederait trois ans de sa vie et s’acheverait par la publication d’une somme. Dans un livre d’un demi-millier de pages, l’archiviste decrit, avec la precision d’un proces-verbal, l’exclusion et la persecution des milliers de juifs refugies entre 1939 et 1944 en Dordogne � lieu apres lieu, rafle apres rafle, nom apres nom, revele un bilan des victimes juives quatre fois superieur a celui generalement admis et dont la police de Vichy est lourdement responsable, et reconstitue les biographies de plus de 1 600 juifs dont la survie ou la mort s’est jouee dans le departement. Ce travail, que Serge Klarsfeld qualifie d’�exemplaire�, s’appuie sur une mine d’informations inedites : les archives des services de la prefecture de la Dordogne sous Vichy. Elles dormaient a deux minutes d’ascenseur du bureau de Bernard Reviriego, dans les rayonnages des six sous-sols des archives departementales. C’est la qu’il est descendu au cours de l’ete 2000 pour tenter d’elucider l’etrange requete d’Elie Barenfeld…

Preface de Serge Klarsfeld