Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Les mangeux d’terre

Auteur : Gaston Couté

Dans un coin de Beauce, il arrive, dit-on, que certains soirs le souffle du vent ramène le chant d’un chemineau : le poète chansonnier Gaston Couté (1880-1911).
A 18 ans, il quitte son moulin de Clan et les bords de la Loire pour Paris et la bohème. Il bâtit une oeuvre âpre, ardente, sans concession. Son patois, ses mots épousent la musique du ruisseau qui pousse la roue du moulin de l’enfance. Il meurt à 31 ans, miné par l’alcool, la révolte et la misère des hommes, dispersant ses textes, ou les cédant pour quelque argent. Sous le titre Les Mangeux d’terre Gérard Pierron et Gaston Coutant ont réuni les meilleurs poèmes et chansons de Couté, illustrés par Line Sionneau.