Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Les marcassins sacrés

Auteur : Georges Montaigu

Ce roman initiatique retrace l’aventure d’un homme de foi et d’action, un moine qui ne parle pas de religion mais qui s’affirme comme un guide discret nous ouvrant les yeux sur des coins de ciel bleu, un monde humain et réenchanté, où résonne la voix des trouvères et des poètes. Son idéal n’est pas sans rappeler celui des utopistes autogestionnaires de la fin du XIXe.
Pour tous ceux qui cherchent un sens à la vie, une espérance, Les Marcassins sacrés fourniront des réponses claires, concrètes, apaisantes et tonifiantes. Le livre est bourré de références bibliographiques distillées au gré de l’intrigue, selon la maxime chère à l’auteur : « instruire sans jamais lasser ».
Georges Montaigu qui a toujours préféré les chemins de traverse aux grandes routes, n’a pas cédé à la tentation d’un énième essai moralisateur ou théologique. Au premier degré, on peut lire cet ouvrage comme un bon roman d’aventure. Mais on le goûtera dans sa quintessence en accédant à son contenu spirituel.