Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Les misérables (nouvelle édition Pierre Laforgue)

Auteur : Victor Hugo

Ce ne devait être que l’histoire d’un homme condamné au bagne pour avoir volé un pain. Mais entre 1845, date qui figure en tête du manuscrit, et 1862, date de la publication du roman, l’histoire s’amplifie, gonfle, déborde, jusqu’à devenir une énorme machine aux innombrables intrigues. Et pourtant, tout se tient. Toutes les ficelles que Hugo s’emploie à dévider, il les réunit par un seul geste : interroger la misère, bien qu’elle échappe au discours, et lui donner un sens, bien qu’elle n’en ait pas.
Le livre est un ” chef-d’oeuvre “, un “monument” , l’expression du ” génie ” de son auteur ; mais l’écart entre le roman et nous est immense. Beaucoup de ses références ont cessé d’avoir pour nous la signification qu’elles avaient pour ses premiers lecteurs. Cette nouvelle édition se propose de restaurer les lisibilités perdues, en tenant compte de l’historicité de l’écriture. Travail tous azimuts, sur tous les plans : politique, sociocritique, économique, philosophique, poétique.
Ce qui est en jeu, c’est de saisir la force symbolique de la fiction, de comprendre le texte, d’en retrouver le sens. En somme, de lire Les Misérables.