Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Les monstres magnifiques

Auteur : Christian Brissart

Les Monstres Magnifiques de Christian Brissart, recueil de 4 courts romans :

Deux Monstres Magnifiques On rate bien une vache Je les hais tous Johnny belle gueule “Elle était pas belle et lui ne valait guère mieux : ils étaient faits pour s’entendre et c’est ce qu’ils faisaient. Sarah était un sobriquet de sorcière, mais elle s’en foutait. Lucas, lui, était casseur de cailloux, métier devenu rare de nos jours. Il aurait tout aussi bien pu s’appeler Colas et être concasseur de cacao, mais les cacaoyers se faisaient rares du côté de Saint Nazaire le Désert. Au lieu de ça, ils filaient le parfait coton et, bien qu’hérétiques, bénissaient le ciel tous les matins de leur donner une si jolie vue sur la Drôme en ouvrant les volets. Ils n’étaient ni mariés ni pacsés ? quel vilain mot ?, ce qui leur avait valu d’être excommuniés de leurs territoires familiaux respectifs et les arrangeait bien, car ils avaient fui leur foyer aux alentours de la majorité : Lucas avait fui ses parents, les parents de Sarah avaient déserté Saint Nazaire pour se chaussonner jusqu’à leur trépas dans une vilaine maison de retraite, à Montélimar.
Amants tout simplement étaient-ils, et se foutaient pas mal de ce que pensaient leurs tribus. Et réciproquement.
Une certaine conception de la liberté…
…et l’histoire aurait pu s’arrêter là.

Seulement voilà, l’oncle d’Amérique vint à trépasser, lui qui possédait une fortune colossale et Lucas comme unique héritier.”