Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Les Trois pommes d’or

Auteur : Etienne Perrot

Date de saisie : 00/00/0000

Genre : Psychologie, Psychanalyse

Editeur : la Fontaine de Pierre, Paris, France

Collection : Psychologie

Prix : 18.00 / 118.07 F

ISBN : 978-2-902707-13-3

GENCOD : 9782902707133

Acheter Les Trois pommes d’or chez ces libraires independants en ligne :
L’Alinea (Martigues)Dialogues (Brest)Durance (Nantes)Maison du livre (Rodez)Mollat (Bordeaux)Ombres Blanches (Toulouse)Sauramps (Montpellier)Thuard (Le Mans)

  • Le journal sonore des livres : Lu par Charles Lieber – 07/01/2010

Telecharger le MP3

  • Les presentations des editeurs : 05/07/2006

Ce n’est pas un hasard si notre siecle a vu a la fois la desintegration nucleaire et la divulgation du secret alchimique qui en est la contrepartie et l’antidote. Cette derniere decouverte a ete l’oeuvre de C.G. Jung dont Etienne Perrot est generalement tenu pour l’heritier dans ce domaine.

Le present volume est une elucidation d’une serie d’images comptant a la fois parmi les plus belles et les plus mysterieuses de l’hermetisme classique, les emblemes de l’Atalante Fugitive de Michel Maier (1617). Rompant, comme le veut l’Esprit du temps, avec la regle selon laquelle les alchimistes expliquaient ce qui est obscur par ce qui l’est plus encore (obscurum per obscurius), l’auteur s’adonne avec allegresse au devoilement de ce qui avait du demeurer cache au long des siecles, en illustrant sa demonstration a l’aide de songes de contemporains. Les gravures de M. Maier servent aussi de themes a des lecons de vie conduisant a la realisation de la totalite interieure, qui est la Pierre des sages et le dieu terrestre. Les Trois pommes d’or temoignent que la voie de la liberation possede, dans l’alchimie restauree par Jung, une expression autochtone qui n’a rien a envier a l’Orient. Il emane de ces pages une poesie et une fraicheur qui font comprendre le nom de gaie science appliquee a l’art hermetique.

Etienne Perrot a traduit notamment le Yi King de Richard Wilhelm, l’Atalante Fugitive et des oeuvres de C.G. Jung. Ancien charge de cours a l’Institut Jung de Zurich, il a compose une serie d’ouvrages sur l’alchimie vivante et l’interpretation des songes, deja publies ou en cours de publication, et dirige les cahiers de gaie science La Fontaine de Pierre, organe des nouveaux alchimistes. Avec son epouse Francine Saint Rene Taillandier, la traductrice de Marie-Louise von Franz, il a cree les editions de la Fontaine de Pierre.

  • Les courts extraits de livres : 05/07/2006

Vous aurez releve dans cet expose technique une contradiction evidente par rapport a des conseils que je ne cesse de renouveler apres Jung, conseils visant a instaurer en nous une position d’abandon et de laisser advenir. C’est que tout est affaire de moment. Nous ne devons pas hesiter a utiliser les ressources les plus contraires pour echapper a l’etranglement dans les limites etroites de nos problemes. Le tout est de parvenir a la largeur. Tantot ce sera en epousant la situation et en entrant dans la tension qu’elle cree jusqu’a faire eclater celle-ci par l’interieur, de meme qu’une joie poussee a son paroxysme se change en douleur ou inversement. Tantot nous secouons le vetement de tristesse, nous faisons tressaillir en nous l’enfant divin, la sphere doree et immortelle dont nous avions oublie l’existence, nous lui donnons la parole – ou le champ – et nous laissons sa voix – son rayonnement – envahir l’espace de notre ame et de notre corps pour y repandre sa lumiere et eclairer, a travers nous, le monde qui nous entoure.

Nous nous trouvons ici, comme toujours dans cette oeuvre, aux prises avec des paradoxes, avec une realite faite d’opposes dont nous ne devons jamais perdre de vue les deux poles. Pour echapper a la prison du moi, il nous faut embrasser l’infini avec le regard de l’interieur, mais pour empecher de nous dissoudre, il nous faut nous souvenir que cet infini doit etre vecu par moi, ici et maintenant.