Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Les versets douloureux : Bible, Evangile et Coran entre conflit et dialogue

Auteur : Soheib Bencheikh | David Meyer | Yves Simoens

Preface : Alexandre Adler

Date de saisie : 23/05/2008

Genre : Religion, Spiritualite

Editeur : Lessius, Bruxelles, France

Collection : L’Autre et les autres, n 9

Prix : 22.00 / 144.31 F

ISBN : 978-2-87299-171-6

GENCOD : 9782872991716

Sorti le : 31/01/2008

  • Les presentations des editeurs : 06/06/2008

L’actualite est pleine de paroles menacantes et de gestes violents. Que les livres saints des religions – la Torah, l’Evangile, le Coran – contiennent des appels a la violence ou soient invoques pour justifier le mepris, voila qui inquiete ou revolte tout etre humain et davantage encore les croyants.
Un juif, un chretien et un musulman parcourent ici leurs Ecritures respectives et les traditions qui s’en reclament. A bien les comprendre, contiennent-elles vraiment de tels versets douloureux ? Si oui, quelle attitude adopter ? Chaque communaute de croyants, instamment invitee au courage de l’autocritique, se doit d’abord de balayer devant sa porte, si elle veut etre fidele au coeur du message qu’elle porte.
Mais juifs, chretiens et musulmans n’ont-ils pas en outre a decouvrir les Ecritures les uns des autres, a s’interroger ensemble sur la maniere dont ils les lisent, a s’engager enfin pour passer du conflit et de la violence a la concertation, aux cotes de toute personne eprise de liberte et de respect ?

David Meyer, rabbin, diplome du Seminaire rabbinique Leo Baeck (Londres), travaille comme enseignant et ecrivain au rapprochement entre les trois grandes religions monotheistes.
Yves Simoens, jesuite, enseigne l’Ecriture sainte au Centre Sevres (Paris) ; il enseigne aussi, en particulier l’evangile de Jean, a l’Institut biblique pontifical (Rome).
Soheib Bencheikh a etudie la theologie islamique a l’Universite al-Azhar du Caire et est docteur en sciences religieuses de l’E.P.H.E. (Sorbonne). En 1995, il est nomme grand mufti pour la ville de Marseille ou il fonde en 2005 l’Institut superieur des sciences islamiques. Il est l’auteur de Marianne et le Prophete.

  • La revue de presse – Le Monde du 20 mai 2008

En depit de son approche assez ardue, voila un ouvrage qui meriterait d’etre mis entre les mains de tous ceux qui defendent une lecture litterale des textes sacres, y lisant volontiers la haine, la violence, l’ostracisme contenu dans la Bible ou le Coran…
On conserve de la lecture de cet ouvrage la conviction que les textes sacres comportent indubitablement des passages emplis de haine, mais qu’il est de la responsabilite des hommes de foi d’aider croyants et non-croyants a mieux les comprendre pour, s’ils le souhaitent, les depasser. Car, ainsi que le resume M. Meyer, “considerer la Loi comme un refuge, sans la questionner et sans oser la transgresser, cela s’appelle du fanatisme”.