Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Lettre à Lucilius ; des vertus de la vieillesse

Auteur : Sénèque

L’enfance n’a tout son éclat qu’au moment où elle finit ; pour les buveurs, la dernière rasade est la bonne, c’est le coup qui les noie, qui rend l’ivresse parfaite. Ce qu’a de plus piquant toute volupté, elle le garde pour l’instant final.