Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

L’heure hybride

Auteur : Preface de Philippe Bernard | Kettly Mars

Date de saisie : 10/10/2005

Genre : Romans et nouvelles – francais

Editeur : Vents d’ailleurs, La Roque-d’Antheron, France

Prix : 16.00 / 104.95 F

ISBN : 978-2-911412-36-3

GENCOD : 9782911412363

Sorti le : 10/10/2005

Acheter L’heure hybride chez ces libraires independants en ligne :
L’Alinea (Martigues)Dialogues (Brest)Durance (Nantes)Maison du livre (Rodez)Mollat (Bordeaux)Ombres Blanches (Toulouse)Sauramps (Montpellier)Thuard (Le Mans)

  • Les presentations des editeurs : 26/09/2007

Jean-Francois Eric L’Hermitte, profession gigolo. Mes amis et mes maitresses m’appellent Rico.

La nuit, entre les fetes de Patrice et les incursions dans les quartiers chics ou il gagne sa vie en donnant du plaisir, Rico fait commerce de ses attraits a corps perdu, s’inventant mille vies plus flamboyantes les unes que les autres.
Le jour, allonge sur son lit, il -observe le temps qui coule au rythme des -gouttes de sa sueur et des modulations de la radio distillant les informations quotidiennes de la societe haitienne. Face a lui-meme, il laisse venir en son ame le fantome d’Irene, la mere partie trop tot, seule femme aimee et idealisee jusqu’a l’obsession.
Dans un pays ou tout est pardonnable sauf la pauvrete, Rico, ni blanc ni completement noir, enfant batard d’une famille aisee qui ne lui a legue que son nom en heritage, navigue entre deux eaux, mettant a profit les ambiguites de ses origines pour subsister. Une rencontre troublante fera voler toutes ses certitudes en eclats, celles de l’homme, celles de l’enfant.

A travers le regard de Rico, beau gosse fauche et mystificateur de talent, le roman de Kettly Mars nous embarque dans un Port-au-Prince interlope, peuple d’etres egares dans les brumes de l’alcool et de la solitude, brossant avec force tous les paradoxes de Haiti vecu au quotidien.
Son ecriture incisive, directe, percute nos esprits et trouble nos sens dans un tempo syncope ou se melent sexualite ambigue et monde de l’enfance, mensonge et purete.

Kettly Mars a obtenu le prix Senghor.

  • La revue de presse Christine Ferniot – Telerama du 15 mars 2006

Rico est un beau gosse eleve par maman, moitie blanc, moitie noir. Il vit en solitaire a Port-au-Prince, capitale a l’image d’Haiti, brouillonne et violente. Rico s’eveille a l’heure hybride, quand le soleil descend lentement laissant place a la fraicheur et aux premices d’une nouvelle nuit d’alcool, de sexe et de fete. Mais les exces vont bientot faire des ravages sur son corps de gigolo… L’ecriture sensuelle de Kettly Mars refuse toute poesie. Elle veut troubler son lecteur, le heurter, mais aussi lui transmettre son desespoir a travers son personnage noye dans un monde sans reperes qui se raccroche a l’insouciance et au profit immediat…