Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

L’homme de Shanghai

Auteur : Bo Caldwell

Traducteur : Jean-Luc Defromont

Date de saisie : 14/01/2012

Genre : Romans et nouvelles – etranger

Editeur : Liana Levi, Paris, France

Collection : Piccolo, n 53

Prix : 13.00 / 85.27 F

ISBN : 978-2-86746-461-4

GENCOD : 9782867464614

Sorti le : 18/10/2007

  • Le choix des libraires : Choix de Laurent Lebourg de la librairie PRIVAT-CHAPITRE a PERPIGNAN, France (visiter son site) – 15/01/2012

Shanghai, dans les annees trente, est une enclave europeenne en Chine. Un entrepreneur americain et sa famille y vivent en harmonie totale. La nouvelle Babylone lui offre la plus eclatante reussite sociale. Sa grande fierte est de posseder son bureau au sommet de l’un des fameux gratte-ciels du Bund. La rangee de ces batiments arrogants, vitrine de l’Occident, a largement contribue a elever la ville au rang de mythe.
La seconde guerre mondiale va cependant mettre un terme a cet age d’or. Malgre les signes avant-coureurs, notre homme de Shanghai s’entete a vouloir rester dans ce lieu qui lui a tout donne. Il choisit de faire rapatrier sa femme et sa fille en Amerique et de poursuivre contre toute raison ses activites professionnelles. Sa descente aux enfers ne fait que commencer. Au bout de son long chemin de croix, son epreuve la plus douloureuse ne sera pas de survivre aux prisons japonaises, a la banqueroute ou a la perte de ses illusions, mais de parvenir a reconquerir le coeur d’une petite fille ne comprenant pas pourquoi son papa l’a abandonne.
Ce livre est un tres bel hommage a la ville se Shanghai, un roman historique evoquant un aspect meconnu de la seconde guerre mondiale, et surtout une tres belle histoire d’amour filial que l’on peut conseiller a tout type de lecteur.

  • Les presentations des editeurs : 15/01/2012

Dans les annees 1930 a Shanghai, les etrangers qui habitent la concession internationale menent grand train. Mais pour Joseph Schoene, cela n’est qu’un a-cote : c’est la ville qu’il aime passionnement. Ses trottoirs grouillants, ses venelles odorantes, le Bund qui s’etire le long du fleuve boueux. Il aime Shanghai, envers et contre tout : les revers de fortune, l’invasion japonaise, les geoles communistes… Il l’aime tant qu’il laisse sa femme retourner seule aux Etats-Unis avec leur fille Anna. Pour celle-ci, la narratrice, Joseph restera a jamais l’homme de Shanghai.

Bo Caldwell est nee en 1955 a Oklahoma City, dans une famille qui a longtemps vecu en Chine. Professeur a l’universite de Stanford, en Californie, elle signe ici son premier roman.

“Shanghai… Nous sommes embarques… et quel voyage ! A offrir sans moderation. “
Maite Blatz, Librairie Le Roi Lire, Paris 13