Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

L’homme qui passe

Auteur : Rabia

La cour d’école où la narratrice vit grandir son enfance devient aujourd’hui le théâtre qui réunit les exclus de notre société et les étrangers en quête d’un avenir meilleur. Rabia, exprime de manière très sensible la singularité de ceux que l’on ne sait plus voir, de ceux que l’on accueille si mal, de ceux qui passent pourtant devant nos yeux, comme nous passons tous…
Dans la cour de récré de mon enfance je regarde passer le Monde ici j’ai toute la place pour ceux qui n’en ont pas écouter le murmure de l’errance d’ici et d’ailleurs orienter la marche former une escale l’homme qui passe annonce de nouveaux chemins Née dans le Gard et d’origine kabyle, Rabia, vit à Montpellier. Touche-à-tout, elle multiplie les expériences professionnelles. Elle accompagne des personnes en apprentissage du français dans un atelier d’écriture. Avec son habit de clown acteur social, elle mêle spectacle vivant et poésie pour dire la réalité du Monde.