Les coups de cœur de Jean-Claude Dutemps de la librairie LE FORUM ARTS ET LIVRES à MOUANS-SARTOUX, Paris

  • Le choix des libraires : Le Jour d’avant (3 choix)Sorj Chalandon Grasset, Paris, France– 22/11/2017

Avant d’être l’histoire d’une vengeance, ce roman est d’abord un hommage aux nombreux mineurs du Nord de la France tués dans des coups de grisou.
Un style épuré tout en fluidité et en délicatesse, beaucoup d’habileté et de subtilité dans l’intrigue et un héros d’une belle épaisseur psychologique : tout concorde à la parfaite réussite de ce roman.
À lire absolument !

  • Le choix des libraires : La fée carabine (1 choix)Daniel Pennac Gallimard, Paris, France– 08/11/2017

Après l’excellent “Au Bonheur des ogres”, on retrouve avec grand plaisir Benjamin et toute le fratrie Malaussène, tous plus attachants les uns que les autres. On reconnait immédiatement la “patte” de l’auteur dans ce roman au style et à l’atmosphère uniques.
Savoureux, captivant, fantasque, inventif, cocasse, rafraîchissant, savoureux, poétique : les mots ne manquent pas pour qualifier ce second opus.
Un roman policier quelque peu déjanté pour un délicieux moment de lecture.

  • Le choix des libraires : Ör (1 choix)Audur Ava Olafsdottir Zulma, Honfleur, France– 07/11/2017

Ce magnifique roman d’Audur Ava Olafsdottir aurait pu avoir pour titre : “la reconstruction”.
C’est simple et charmant, d’une grande profondeur et d’une grande force, tout en subtilité et en délicatesse.
Les sujets graves (notamment les traumatismes liés à la guerre) sont évoqués par petites touches légères.
Le style désormais identifiable de l’auteure islandaise souligne encore une fois la poésie des petits riens du quotidien.
Un roman porteur d’espoir pour un moment de lecture particulièrement réjouissant.

  • Le choix des libraires : Entre deux mondes (2 choix)Olivier Norek Michel Lafon, Neuilly-sur-Seine, France– 12/10/2017

Un roman dur et poignant qui nous propose un terrifiant voyage parmi des migrants, puis une immersion totale dans la Jungle de Calais.
Une intrigue bien ficelée, des personnages intéressants, un style efficace et une écriture sans filtre qui nous donne à voir une terrible réalité, parfois à la limite du supportable. Quelques touches d’humour et de bons sentiments viennent adoucir un peu le récit.
Un livre fort et brutal qui ne laissera personne indifférent.

  • Le choix des libraires : Les déferlantes (1 choix)Claudie Gallay Actes Sud, Arles, France | Leméac, Montréal, Canada– 11/10/2017

Un magnifique roman à l’atmosphère sombre et envoûtante, impossible à lâcher, où il est notamment question de la complexité des liens familiaux et du deuil des êtres chers.
L’intrigue est subtilement construite et le style magnifique.
La nature sauvage et puissante est en parfait accord avec les ressentis des personnages.
Un livre dense, fort, profond, brutal et intense. Bouleversant.

Un roman historique assez stupéfiant et extrêmement bien documenté, qui nous plonge dans le Paris de l’après-Terreur.
Les confessions de Victor Renard sont passionnantes, odieuses et parfois épouvantables.
Le lecteur est totalement immergé dans une ambiance sordide et glauque ; ça grouille, ça empeste, ça suinte…
Une magnifique écriture, des descriptions incroyablement réalistes et minutieuses, des personnages truculents : tout contribue à la réussite de ce roman.

  • Le choix des libraires : Water music (1 choix)T. Coraghessan Boyle Libretto, Paris, France– 22/09/2017

Un roman-fleuve qui nous emporte littéralement dans un tourbillon d’aventures passionnantes et imprévisibles.
On suit avec le plus vif intérêt les péripéties africaines de cet explorateur écossais au tout début du XIXe siècle.
C’est particulièrement bien écrit, avec des descriptions somptueuses, des personnages pittoresques, un langage parfois très cru, beaucoup d’humour, pas mal de barbarie et une juste dose d’émotion.
Un incontournable chef-d’oeuvre !

  • Le choix des libraires : La couleur du lait (2 choix)Nell Leyshon 10-18, Paris, France– 16/09/2017

Un roman court et original, au style particulier en parfaite adéquation avec la narratrice, une jeune paysanne devenue bonne.
C’est une histoire à la fois touchante et tragique, drôle et glaçante.
On s’attache très vite à cette jeune fille attendrissante et courageuse, à son franc-parler et à son optimisme.
Un premier roman beau et dérangeant, d’une grande simplicité et d’une profonde humanité.

Un roman singulier et fascinant qui nous entraîne dans les méandres de la manipulation, du génie et de la maladie mentale.
Dès les premières pages de ce roman dense et très bien écrit, on est captivés par une intrigue aussi passionnante qu’imprévisible.
Style et écriture parfaitement maîtrisés, héros particulièrement attachant, personnages tous très bien campés, atmosphère troublante : ce premier roman est une parfaite réussite !

Un roman magistral qui nous entraîne dans les dédales de la politique américaine des années 60.
L’histoire personnelle du héros, Mark O’Dugain, est intimement liée à l’Histoire.
Un roman ambitieux et passionnant au style parfait et à la construction impeccable !